Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 08:00

C'est en 1889 que la IIème internationale socialiste réunie à Paris pour le centenaire de la Révolution  et l’exposition universelle décide sur proposition de Raymond Lavigne, de faire de chaque 1er mai une journée de manifestation avec pour objectif la réduction de la journée de travail à huit heures.

Le 1er mai 1890 l'évènement est ainsi célébré dans la plupart des pays,.

Le 1er mai 1891, à Fournies,, la manifestation tourne au drame : la police tire sur les ouvriers et fait neuf morts

 Avec ce nouveau drame, le 1er Mai s’enracine dans la tradition de lutte des ouvriers européens.

 

En 1955, Pie XII institue la fête de St Joseph artisan, destinée à être célébrée le 1er mai de chaque année.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gège 30/04/2012 08:44

...et en 1941, Pétain institue la "fête du travail et de la concorde sociale" (sic) pour complèter le tout de la célébration de "saint Philippe" (son prénom)! Qui a dit mieux?
Sarkozy!
Empruntant des thèmes propres à la Révolution nationale (Pétain) et proches du discours de Saint Etienne (1° et 2 mars 1941), l'actuel candidat-président ou vice-versa, développe la notion de "vrai
travail" qu'il oppose, sans le nommer au "faux travail". Cela est sans doute sans rapport avec la "fracture sociale". A quand la Saint Nicolas?