Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 07:33

Au hasard d’un rapport sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes  dans notre collectivité, j’ai eu connaissance de plusieurs chiffres, en marge de l’objet du rapport, qui éclairent la politique de la majorité municipale.

En 2015, il y avait quatre apprentis parmi les personnels de la ville. Il n’y en a plus qu’un seul en 2016. Il y avait 8 emplois d’avenir, il n’y en a plus que 4 ! Le niveau de l’intérêt pour l’emploi et la formation des jeunes apparaît clairement.

En 2015, 72 % du personnel était titulaire. Ce n’est plus que 63 % en 2016 !

Le pourcentage des titulaires chez les femmes baisse de 1% d’une année à l’autre.

Interrogé sur ces chiffres, le maire n’a pu que répondre qu’il devait y avoir une erreur de retranscription et qu’il allait faire vérifier ! Curieuse réponse s’agissant d’un rapport officiel soumis réglementairement au conseil municipal.

Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 08:00

geothermie.jpgEn 1980-1981, la municipalité de Rodolphe Pesce  avait fait procédé à un forage expérimental au quartier de la Chamberlière afin d’étudier la possibilité d’avoir recours à la géothermie pour fournir de la chaleur à la ville de Valence.

Le forage avait atteint 3500m. On avait trouvé de l’eau chaude,  Mais, faute de débit suffisant, il n’avait pas été possible d’envisager une exploitation de la ressource. Les coûts prévisionnels de mise en œuvre d’une technique palliant cette insuffisance du débit rendaient l’opération économiquement sans intérêt.

Depuis cette époque, la situation a évoluée.

Le prix des énergies fossiles (pétrole, gaz) a  été multiplié par quatre ; le Grenelle de l’environnement a prévu un soutien appuyé aux réseaux de chaleur alimentés à partir de sources  renouvelables ; les techniques d’extraction ont progressé et des entreprises se sont spécialisés dans la mise en œuvre de méthodes permettant d’utiliser la géothermie profonde pour produire, par cogénération, de l’électricité et de la chaleur.

Alors ? Pourquoi pas y regarder de plus près et reprendre les études sur cette source d'énergie dans le cadre de la réflexion sur la transition énergétique !

Repost 0
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 08:00

L'équipe municipale a toujours fait de l'école sa priorité majeure.

 

Cette année, 640 000 euros seront consacrés à des travaux sur les bâtiments, notamment en vue d'améliorer leurs conditions d'isolation.

 

Trois écoles feront l'objet de restructurations importantes pour plus d'un milion d'euros.

70 000 € seront consacrés
à l'équipement informatique, 50 000 au renouvellement du mobilier et 10 000 à du matriel de motricité.

   

Un bilan plus qu'honorable.

Repost 0
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 11:45

Noel.jpgL’année 2013 sera la dernière année de l’actuel mandat municipal.

Traditionnellement, cette dernière échéance est plutôt « tranquille ». On ne touche pas aux taux d’imposition, on inaugure les réalisations phares du mandat, on gère les derniers mois et on prépare les élections à venir (mars 2014). Avec la stabilisation des taux d’impôts, l’ouverture du musée rénové, la mise en eau de l’extension de la piscine du Polygone… Valence sera très probablement dans la « tradition ».

Mais…. Mais…

Mais, l’année va débuter avec la décision du préfet concernant l’extension de l’agglomération, question conflictuelle s’il en est et qui pèsera  sur le climat politique : agglo « forcée » à 51 communes ou reprise d’une négociation pour une extension « négociée » ? Selon la solution choisie la préparation du nouveau dispositif : transfert des compétences, organisations des instances de gestion, incidences financières ?  etc…  ne se déroulera pas exactement de la même manière.

Mais, l’année budgétaire va être une année difficile. La contribution à la lutte contre la dette publique imposée par l’Etat aux collectivités locales se traduisant par une réduction de leurs subventions et une baisse de leurs recettes, l’exécution d’un budget contraint sera sans doute un exercice complexe et les conditions de travail de l’ensemble des agents en seront inévitablement affectées. Avec une valeur du point d’indice bloqué depuis des années et un système indemnitaire stagnant, l’année sociale risque de n’être pas un long fleuve tranquille.

Mais , …

Non : profitions des derniers jours de la trêve des confiseurs !

Repost 0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 08:00

L'hebdomadaire "L'Express" ne fait pas partie de mes lectures habituelles.

 

Pourtant, ce matin, j'ai acheté ce magazine qui propose un cahier de 16 pages consacré aux grands projets mis en oeuvre à Valence  : Maison pour tous du Plan, rénovation de Fontbarlettes, musée, Latour Maubourg, piscine du polygone, restructuration du secteur Hugo/Provence, pôle écotox à Rovaltain ... un bon état des lieux d'une politique d'ensemble par un journal qui n'est pas habituellement un thuriféraire de la gauche.

 

A montrer à ceux qui soutiennent que la municipalité n'a pas de politique pour la ville.

 

 

Repost 0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 08:03

fda94bfdd98ead0e.jpgL'adjoint au sport de notre équipe muncipale nous a donné un état des lieux de la situation de ce secteur de la vuie municipale.

 

Quelques chiffres significatifs relevés dans  son rapport.

 

104 associations sportives répertoriées à Valence.

1 125 000 € de subventions de fonctionnement versés

33 clubs conventionnés

8220 licenciés (1 000 licenciés de plus en trois ans).

450 enfants chaque mercredi aux activiés organisées par la ville

400 heures quotidiennes d'activités sportives dans les divers équipements de la ville. 

Plus de 100 disciplines proposées dans les stages sportifs pendant les vacance scolaires

78 heures hebdomadaires d'intervention des Edcuateurs sportifs muniipaux dans les écoles

 

18 000 000 investis depuis 2008 :

Rénovation extension de a piscie J. Pommer pour 12 500 000euros

Tereain d efoot synthétrique de Briffaud : 736 000 euros

Rénovation du stade Pompidou : 508 000 euros

 

Un beau bilan

Repost 0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 08:00

image004Depuis le 15 juillet 2012, les cantines scolaires, jusque là gérées par la société Sodexo, sont passées en régie municipale..

 

Un directeur anime l'équipe d'agents municipaux qui préparent les repas à partir de denrées achetées directement par le service dans le cadre de 32 marchés spécifiques avec un accent mis sur les produits de proximité et sur les produits bio.

 

La qualité de ce qui est servi aux enfants a évidemment progressé pour un prix resté iidentique pour les familles.

 

Le nombre de repas servis est passé de 1871 en septembre 2011 à 2390 en septembre 2012, soit 28 % de progression.

 

La preuve de la qualité par les chiffres !.

Repost 0
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 08:00

C'est sous ce titre que deux spécilaistes de la question : P. Melchior qui fut chargé du plan de développement de la vidéosurveillance sous la présidence de N. Sarkozy et un chercheur E. Heilman qui travaille sur les usages policiers des technologies de l'information font le point sur la question dans un ouvrage qui vient de paraître aux éditions Muscadier.

 

En conclusion : "même les études les plus rigoureuses ne permettent pas toujours de tirer des conclusions définitives sur l'opportunité de la vidéosurveillance".

 

En ces temps de crise où l'argent est rare, est-il bien raisonnable d'investir dans des systèmes coûteux alors que le spécialistes eux-mêmes ne sont pas en mesure de prouver l'efficacité réelle du système ?

 

Ma grand-mère pour qui "un sou était un sou" m'aurait dit : mets ton argent ailleurs, petit !

Repost 0
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 08:00

Les données issues de l'analyse des besoins sociaux sur Valence révèlent des situations qui interpellent fortement.

 

Par rapport aux 10 villes françaises les plus proches de nous en population, le revenu annuel moyen par ménage des valentinois est le plus bas : Valence : 28 810 € ;  Saint Nazaire : 28 573 € ; Bourges : 29 969 € ; Dunkerque : 30 042 €, Quimper : 30 710 € ....

 

Selon les quartiers, ce revenu moyen annuel s'étale entre 19 871 € pour le plus bas à 37 986 € pour le plus haut.

 

Le revenu médian des ménages  est inférieur à Valence, pour toutes les tranches d'âge sauf les 30/64 ans, à ce qu'il est dans la Drôme. Il est compris entre 16 264 € pour les moins de 30 ans à 27 329 € pour les 50/59 ans.

 

10 726 ménages bénéficient d'une aide au logement.

 

5440 valentinois bénéficient de la CMU

Repost 0
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 08:00

 Le conseil muncipal vient de valider l'instalation de 69 caméras de surveillance sur le territoire de la commune de valence. Seuls les élus de la sensibilité "Verts et citoyens" se sont abstenus.

Mon explication de vote.

 

Il existe, dans la pharmacopée française, un certain nombre de médicaments à effet placébo. Ces médicaments ne contenant aucun principe actif sont cependant  parfois efficaces parce que celui qui les reçoit pensent qu’ils le seront.

En matière de sécurité des biens  et des personnes, la video-surveillance me parait faire appel assez largement au principe « placébo » dont je rappelle qu’il s’agit d’un terme latin signifiant « Je plais ».La vidéo-protection est peut-être efficace … parce qu’elle plait.

 

A ma connaissance, aucune étude probante n’a permis d’apporter la preuve de son efficacité au regard de l’objectif poursuivi : réduire les faits de délinquance et singulièrement les agressions sur les personnes. En effet, tous les rapports sur le sujet invitent à s’interroger sur l’intérêt des lourds investissements que nécessitent les systèmes de vidéo protection et notamment le «rapport sur l’efficacité de la vidéo protection »  publié en Juillet 2009 par l’Inspection générale de la police nationale, l’Inspection générale de l’administration et l’Inspection de la gendarmerie montrant que : "pour ce qui concerne la délinquance générale, les taux d’élucidation restent inférieurs dans les villes vidéo surveillées que dans celles qui ne le sont pas. Le taux d'élucidation des atteintes volontaires à l'intégrité physique (AVIP) est de 54,4% dans les villes vidéo surveillées, mais de 60,6% dans celles qui n'ont pas de caméras. (Chiffre de 2008, disponibles sur internet)

 

1 266 888 euros d’investissement, même financés à 50% par l’Etat, cela me parait bien cher pour un placébo. Je pense que, en matière de sécurité, la ville pourrait dépenser plus opportunément les 630 000 d’investissement que nécessitent  l’opération  (à quoi s’ajouteront un certain nombre de milliers d’euros pour le fonctionnement et l’entretien.)

 

Dans cette enceinte, j’ai toujours voté selon mes convictions.

 

Ma conviction et que l’investissement demandé et sans rapport avec l’avantage attendu. Je ne peux donc pas approuver cette dépense. Je ne veux cependant pas priver ceux qui croient que cela sera utile, du bénéfice de leur foi.

Je m’abstiendrai donc, mais j’attends, dans les six mois qui suivront la mise en place du système une analyse objective de ses effets. Et si les bienfaits ne sont pas prouvés je me réserve le droit de demander l’arrêt du système et des frais de fonctionnement et d’entretien qu’il génère.

 

Repost 0