Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 07:26

Natacha , Guillaume et Daniil ont fêté hier soir le Noël ukrainien.

Les Ukrainiens se basent encore sur le calendrier Julien pour fixer les dates des fêtes. Ils célèbrent Noël le 7 janvier. Le repas du 6 au soir est l’équivalent de notre 24 décembre.

Traditionnellement, sur la table une gerbe de blé.. On retrouve souvent deux nappes superposées, une représentant les membres de la famille, l'autre ceux qui sont décédés. Il y a toujours une chaise vide et un couvert pour l'âme des morts bien-aimés.

On déguste le potage, l'incontournable borshch, cette fameuse soupe de betterave et de chou. Elle a une saveur particulière car en ce jour, elle ne peut pas être parfumée avec un morceau de viande ou un bouillon de viande.

Puis viennent les poissons cuits au four, frits, servis en aspic ou marinés.

Côté légumes, le repas ne serait pas complet sans ces "raviolis" ukrainiens farcis de pommes de terre et d'oignons, parfois de choucroute...

 

Repost 0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 10:29

SAMEDI 7 JANVIER 2017 - Sur R.C.F

Valence :101.5 Die :106.1 Montélimar :106.1 Nyons :96.9  Privas :103.2 Annonay :90.9  Aubenas :94.0 Lamastre :I02.3 Le Cheylard :88.0 Ruoms :106.

Table ronde de 10 h à 11 h en direct en 26/07

spécial Antenne 04 75 78 14 64

FÊTES RELIGIEUSES, TRADITIONS POPULAIRES,

SONT-ELLES COMPATIBLES EN DRÔME-ARDECHE ?

Avec :

  • Gérard BOUCHET, président de l’Observatoire de la laïcité 26/07;
  • Jacqueline LE DIGUER’HER, théologienne, spécialiste de la pensée sociale de l’Eglise;
  • Le Père Guillaume TEISSIER, vicaire général du diocèse de Valence.

Questions internet avouslaparole@rcf

Animation: Léna BALSAN


 

Repost 0
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 10:51

La généralisation des « primaires » nous fait entrer dans un mode d’organisation de la vie politique tout à fait nouveau. Jusqu’ici les partis définissaient des programmes politiques que leurs adhérents tentaient de promouvoir aux différents échelons de leurs interventions.

Aujourd’hui, à gauche (mais on a vu la même chose à droite), quatre anciens ministres présentent leur programme. Non celui de leur parti, mais celui qu’ils ont élaboré dans on ne sait quel cénacle. Les militants, et les candidats à la députation qui ont été désignés par le parti, attendent de savoir ce qu’ils auront à défendre car, selon que celui qui sortira en tête de la primaire, les orientations ne seront pas identiques. Valls et Montebourg n’ont pas la même vision de l’avenir du pays.

Qu’elle est la pensée politique du parti socialiste aujourd’hui ? On n’en sait rien. Un certain nombre de responsables du parti se refusent à dire quel est leur choix entre les propositions des quatre impétrants et d'autres annoncent même qu'ils ne voteront pas à la primaire ayant d'ores et déjà choisi un candidat hors parti. C’est donc un corps électoral aux contours indécis : ceux qui se déplaceront pour voter à la primaire, qu’ils soient socialistes ou non, qui décideront de ce que sera la ligne officielle du PS. Curieusement manière de définir une ligne politique.

Les partis sont devenus muets. Ils ne pensent plus collectivement. Ils n’ont plus de projets. Ils sont réduits à n’être que des écuries entourant une figure tutélaire qui cherche l’onction d’un « électorat citoyen » dans des « primaires » approximatives dans lesquelles les médias et leurs sondages jouent un rôle trouble.


Il n’est pas certain que la démocratie ait quelque chose à gagner à la mise en place de ce nouveau système.

Repost 0
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 12:21

La religion fut partout une invention d’hommes adroits et politiques qui ne trouvant pas en eux-mêmes les moyens de gouverner leurs semblables à leurs gré, cherchèrent dans le ciel la force qui leur manquait.

Abbé Guillaume-Thomas François Raynal,1713-1796. , Dans sa Lettre à l'Assemblée nationale adressée le 31 mai 1791 il écrit : « …j’ai parlé aux rois de leurs devoirs, souffrez qu’aujourd’hui je parle au peuple de ses erreurs »

 

Repost 0
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 11:33

Il y a un peu plus d’un siècle les socialistes débattaient entre eux pour savoir s’ils devaient accepter de participer à un gouvernement bourgeois, c’est-à-dire, selon le vocabulaire de l’époque, un gouvernement qui ne vise pas à avancer prioritairement vers la transformation sociale.

Le 26 novembre 1900, à l’hippodrome de Lille, plus de 8 000 personnes se pressaient pour entendre Jaures et Guesde débattre publiquement de cette question.

Montebourg , Valls, Hamon ne sont pas Jaures et Guesde (Hélas) mais peut-être peut-on espérer que, à l’occasion des primaires du parti socialiste, un vrai débat de fond aura lieu qui analysera sans concession le quinquennat qui s’achève et tracera des perspectives d’action politique pour les années à venir.

En cette période de vœu on peut rêver, non ?

Repost 0
29 décembre 2016 4 29 /12 /décembre /2016 18:18
Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans cesse.
Mais de quoi ?
De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise.
Mais enivrez-vous.
Charles Baudelaire ]- Le Spleen de Paris,
Repost 0
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 09:56

La décision de la Cour de Justice concernant madame Lagarde me semble créer une jurisprudence tout à fait étrange. Reconnue coupable de négligence dans l’exercice d’une fonction publique majeure : ministre des finances, celle-ci est dispensée de peine et sa condamnation ne sera même pas inscrite à son casier judiciaire !

Pour un simple vol à la tire on peut être condamné à de la prison ferme. Pour avoir laissé filer 403 millions : on passe l’éponge. Verra-t-on désormais les tribunaux moduler leurs sentences en fonction de la réputation et du c.v des coupables ?

Comment, après de tels jugements, pourra-t-on encore demander aux enseignants de tenter de faire croire aux enfants que, dans la République, la justice est la même pour tous, alors même qu’un tribunal composé d’une majorité d’élus de peuple prend une pareille décision ?

Il y a vraiment quelque chose de malade dans le royaume de France !

Repost 0
27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 11:38

L'AGGLO ET LES SERVICES

 -) Le syndicat CGT Romans Valence agglo tient à rappeler ici l'action de soutien à l'une de nos collègues de l'agglo qui a dénoncé la réception sur sa messagerie professionnelle de méls à caractère politique. Une pétition professionnelle d'agents non syndiqués et syndiqués a également été adressée au président ces jours-ci. Rappel des faits : De nombreux agents reçoivent depuis 2 ans environ des mails  de propagande politique émanant du premier élu de l'agglo, qui a pouvoir hiérarchique sur eux.

Ce dysfonctionnement a été signalé sans résultats par plusieurs agents, y compris par courriel. Une trentaine d'agents environ semble avoir reçu ces mails récemment. Lors d'un envoi récent, une agent a fait connaître en interne son indignation à l'ensemble du personnel. Le DGS lui a notifié qu'elle allait être prochainement convoquée. Il lui reprochait d'avoir abusivement utilisé l'adresse "#agglo" pour alerter l'ensemble des agents de la collectivité et de ne pas avoir attendu la réponse du cabinet, qu'elle avait contacté deux mois plus tôt...sans résultat. Nous soulignons que ni le règlement intérieur, ni la charte informatique ne mentionnent explicitement cette interdiction. En revanche, la charte informatique stipule bien qu'il est interdit d'utiliser la messagerie professionnelle à des fins de propagande politique, philosophique ou religieuse. Des problèmes techniques d'envoi du mail ont été évoqués, ce qui n'est guère crédible, pour un problème qui perdure depuis 2 ans et avait déjà été signalé. D'autre part, si tel est le cas, la seule réponse aurait dû être un mot d'excuse du président à tous les employés.

Rappelons que les fonctionnaires territoriaux servent la population du territoire et non les intérêts politiques de leur employeur.

Nous demandons ainsi au président Daragon de respecter la déontologie de la fonction publique, la neutralité et l'indépendance des agents et de ne plus utiliser à des fins politiques la messagerie professionnelle.

-) Le dernier Comité technique de l'année qui est aussi le dernier avant les élections professionnelles du 1er trimestre 2017, s'est tenu le 15 décembre. Nous y avons notamment étudié de nombreux organigrammes de services, plus d'une quarantaine. La CGT s'est abstenue ou a voté contre chaque fois que les propositions qui étaient faites n'étaient pas correctes par rapport à la réalité du terrain remontée par les agents rencontrés dans les services concernés. En effet, plusieurs organigrammes sont incohérents au vu de la situation concrète des agents du terrain et cela génère de l'inquiétude. Les organigrammes sont une base essentielle pour les services et pour les agents, nous avons donc rappelé lors des nombreux CT lors desquels nous avons eu à les étudier puis à nous prononcer, qu'il était fondamental que ceux-ci soient exactement la correspondance du terrain, ce qui implique qu'ils aient été bâtis avec les agents et leurs responsables.

-) Notre syndicat tient enfin à rappeler que le dialogue social se construit dans les instances, comme il est écrit dans les textes officiels. Et non dans les réunions mensuelles que l'administration nous présente comme celles du "dialogue social" alors qu'il n'en n'est souvent qu'un leurre. En effet, ce dialogue, ce débat, doit se mener en instances, le déplacer, le décentrer, c'est vouloir donner une note "confidentielle et informelle" qui nous dérange, car elle n'est bâtie que sur la volonté de l'administration et non sur un cadre légal et officiel. Nous préférons le cadre de l'instance, qui certes, est consultative, mais dont les comptes-rendus sont rendus officiels pour l'ensemble des agents, ce qui induit une transparence que n'ont bien sûr pas les dites réunions. Enfin, chaque fois que cela s'avère possible et utile à notre combat, nous préférons œuvrer à bâtir une intersyndicale intelligente et respectueuse à la fois de l'intérêt des agents et des principes de la CGT.

Repost 0
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 19:33

Le projet de budget pour 2017 voté par le conseil municipal lors de sa dernière séance présente de solides différences avec le projet pour 2016 qui avait été voté le 21.12.2015

Pour 2016, la majorité prévoyait de dégager un autofinancement de 4 979 150, c’est-à-dire de dépenser, en matière de fonctionnement, près de 5 millions de moins que ce que permettaient les recettes de ce chapitre. Pour 2017, ce sera un « autofinancement » négatif de 609 332 euros. C’est-à-dire que les dépenses prévisibles seront supérieures aux recettes. En 16 ans de présence au conseil municipal, c’est la première fois que je vois cela.

En conséquence, la section d’investissement sera principalement alimentée par l’emprunt. Il était prévu 23 648 171 d’emprunt en 2016, ce sera 32 286 950 en 2017 pour un montant d’investissement globalement identique.

Il est bien clair que la ville se trouve sur une pente glissante !

Repost 0
25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 09:05
Mon Noël à Noyal sur Vilaine

Mon Noël à Noyal sur Vilaine

Noel

Voir les commentaires

Repost 0