Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 08:19
Et Voilà ....

Le projet "Ma ville propre! constituera une priorité.¨

Programme électoral de N. Daragon

Six mois plus tard !

 

Et Voilà ....
Repost 0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 07:36

Il n'est nullement question de faire gouverner la société par les femmes mais bien de savoir si elle ne serait pas mieux gouvernée par les hommes et par les femmes

J. Stuart Mill (Londres 1806 - Avignon 1873)

Le 13 octobre dans le cadre de la quinzaine de l’égalité femmes-hommes de la Région Rhône-Alpes: une journée pour comprendre à travers des témoignages de tous horizons en quoi la laïcité offre un cadre incontournable pour accéder à l'égalité femmes-hommes et à la liberté des femmes à disposer de leur corps et de leur esprit par rapport à l'oppression de toutes les religions dans le monde.

 

Laïcité : une force et un bouclier pour les femmes

Lundi 13 octobre 2014 9h00 – 18h00

Maire du 6ème arrondissement de Lyon 52 rue de Sèze -69006 Lyon

 

 

Repost 0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 07:36

Il n'est nullement question de faire gouverner la société par les femmes mais bien de savoir si elle ne serait pas mieux gouvernée par les hommes et par les femmes

J. Stuart Mill (Londres 1806 - Avignon 1873)

Le 13 octobre dans le cadre de la quinzaine de l’égalité femmes-hommes de la Région Rhône-Alpes: une journée pour comprendre à travers des témoignages de tous horizons en quoi la laïcité offre un cadre incontournable pour accéder à l'égalité femmes-hommes et à la liberté des femmes à disposer de leur corps et de leur esprit par rapport à l'oppression de toutes les religions dans le monde.

 

Laïcité : une force et un bouclier pour les femmes

Lundi 13 octobre 2014 9h00 – 18h00

Maire du 6ème arrondissement de Lyon 52 rue de Sèze -69006 Lyon

 

 

Repost 0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 08:29

Le 21 septembre 2014 à 11 h

Rassemblement à DIE, place de la République

(Devant la statue de la République.)

 

La Libre Pensée appelle à se rassembler devant la statue de la République à Die afin de célébrer 2 dates essentielles dans l’histoire de l’émancipation des peuples :

- le 20 septembre 1870, les forces patriotiques italiennes et les « chemises rouges » garibaldiennes, l’emportent sur les forces réactionnaires du Vatican, alliées à l’Empire français. C’est la fin des états pontificaux qui représentaient le tiers de l’Italie, et la chute définitive du pouvoir temporel de la papauté ainsi que de ses régimes politiques de « droit divin ».

- les 21 et 22 septembre 1792, la 1ère République est proclamée en France, après qu’aient été nationalisés les biens du clergé et les biens dits « de mainmorte », qui représentaient eux aussi le tiers du pays.

        Ces 2 dates rejoignent les combats d’aujourd’hui, qu’il s’agisse du 20 septembre, devenu journée internationale de la Libre Pensée, ou des 21 et 22 septembre qui symbolisent la grande Révolution Française, référence pour les libres penseurs du monde entier.

 

Repost 0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 07:29

Sept listes candidatent pour les trois postes de sénateurs de la Drôme.

La liste du PS qui détient actuellement les trois sièges mais qui, compte tenu de l’évolution du corps électorale à la suite des dernières municipales est dans l’impossibilité de maintenir cette exclusivité dans un scrutin à la proportionnelle.

Une liste du PSF/Front de gauche.

Une liste Europe Ecologie Les Verts, seule liste conduite par une femme.

Une liste officielle UMP-UDI- Modem, conduite par le maire de Tain-l’Hermitage (Gilbert Bouchet, rien à voir avec Gérard Bouchet bien que souvent le D.L se trompe de prénom).

Une liste « sans étiquette » conduite par le co-président du groupe de l’opposition de droite au sein du conseil général et comportant un adjoint au maire de Valence, ancien conseiller général UMP.

Une liste Front national.

Une liste conduite par un jeune militant de « debout la république » mouvement souverainiste de Dupont-Aignan.

 

Si un siège paraît promis à chacune des deux listes PS et UMP officielle, on peut légitimement s’interroger à propos de l’attribution du 3èm. La droite a ses œufs dans deux paniers différents : un officiel et un dissident. Cette tactique lui permettra-t-elle d’enlever la mise ou la division favorisera-t-elle le P.S ?

 

Pour la réponse, rendez-vous dimanche 28 vers 18h.

Repost 0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 07:29

Sept listes candidatent pour les trois postes de sénateurs de la Drôme.

La liste du PS qui détient actuellement les trois sièges mais qui, compte tenu de l’évolution du corps électorale à la suite des dernières municipales est dans l’impossibilité de maintenir cette exclusivité dans un scrutin à la proportionnelle.

Une liste du PSF/Front de gauche.

Une liste Europe Ecologie Les Verts, seule liste conduite par une femme.

Une liste officielle UMP-UDI- Modem, conduite par le maire de Tain-l’Hermitage (Gilbert Bouchet, rien à voir avec Gérard Bouchet bien que souvent le D.L se trompe de prénom).

Une liste « sans étiquette » conduite par le co-président du groupe de l’opposition de droite au sein du conseil général et comportant un adjoint au maire de Valence, ancien conseiller général UMP.

Une liste Front national.

Une liste conduite par un jeune militant de « debout la république » mouvement souverainiste de Dupont-Aignan.

 

Si un siège paraît promis à chacune des deux listes PS et UMP officielle, on peut légitimement s’interroger à propos de l’attribution du 3èm. La droite a ses œufs dans deux paniers différents : un officiel et un dissident. Cette tactique lui permettra-t-elle d’enlever la mise ou la division favorisera-t-elle le P.S ?

 

Pour la réponse, rendez-vous dimanche 28 vers 18h.

Repost 0
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 11:28
Le Medef se moque du monde

Le Medef, dopé par l’appui que lui apporte le gouvernement Valls, fait des propositions qui prétendent viser la création d’emplois mais on devine bien qu’elles ont un tout autre but.

En effet, en quoi des créations d’emplois pourraient-elles venir de la suppression de deux jours fériés ou du versement  de salaires inférieur au smic ?

La création d’emploi viendra de ce que les carnets de commandes des entreprises se garniront. Et ils se garniront s’il y a de la demande des consommateurs. Or, s’agissant de la consommation intérieure, il est bien évident que le blocage des salaires et des retraites, les menaces sur la protection sociale, etc … ne contribuent en rien à stimuler la consommation.

Produire pendant deux jours de plus des biens et des services qui ne seront pas demandés : ça servira à quoi ?

Le Medef prend les travailleurs pour des truffes… avec la complicité d’un gouvernement qu’il est bien difficile de qualifier.

Repost 0
15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 12:24

Le 28 septembre, 1352 « grands électeurs » désigneront les trois sénateurs de la Drôme.

Cette élection  qui est parfois présentée comme « le troisième tour » des municipales est le fait d’un corps électoral dont la constitution  est pour le moins étrange.

En sont membres  les élus députés, conseillers régionaux et généraux ainsi que les représentants des communes eux-mêmes désignés selon des modalités variables en fonction du  seuil de population. les conseils de 11 membres et moins ont droit à 1 « grand électeur », les conseils comptant 27 ou 29 membres à 15.

Valence à droit à 90 représentants soit 41 de plus que le nombre de conseillers municipaux. Ces 41 électeurs supplémentaires ont été désignés par un vote du conseil municipal.   Au final, la liste de  N. Daragon  fournira 71 grands électeurs, la liste A. Maurice 18 et le Front national 1.

Ainsi la majorité municipale élue avec 53, 54% des voix disposera de 78,89 % des droits de vote de la ville. Le résultat des élections sénatoriales sera inévitablement affecté par le mode de constitution du corps électoral qui amplifie à l’excès le résultat des municipales.

Repost 0
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 12:01

On sait que l’Histoire est un objet qui se raconte, se déforme, se réécrit et que l’on met parfois – souvent – au service de causes qui lui sont étrangères.

Le collectif « Liberté pour l’histoire » le rappelait en 2005 : « L’histoire n’est pas la morale. L’historien n’a pas pour rôle s’exalter ou de condamner, il explique. L’histoire n’est pas l’esclave de l’actualité. »

Pour contribuer à cette approche de l’histoire, le Monde diplomatique vient de publier un Hors série : "Manuel d’histoire critique" qui balaye un certain nombre d’idée reçues sur les grands moments  de l’histoire contemporaine.

Instructif !

Repost 0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 07:54

Déficit public et croissance

  • La bonne nouvelle serait de s’affranchir du carcan budgétaire et des règles qui nous sont imposées au niveau européen. Cette politique nous conduit dans le mur et elle était écrite. Les députés du MRC l’avaient dit dès le TSCG, négocié par Nicolas Sarkozy et qui n’a pas été renégocié par François Hollande.
  • La politique que conduit le gouvernement aujourd’hui s’autodétruit car il ne peut pas y avoir de réduction du déficit public sans croissance. Or en comprimant de façon drastique la dépense publique, on comprime la croissance. On aboutit à la situation que nous connaissons : le déficit s’aggrave car il n’y a pas suffisamment de recettes pour l’Etat.
  • Avant de s’occuper des grands agrégats des comptes publics, encore faut-il penser croissance, activité, emploi.
  • La droite allemande cherche à imposer des politiques d’austérité à l’ensemble des pays européens. Elle tire contre l’Europe, contre la France et même contre l’intérêt de son propre peuple car en Allemagne aussi la croissance fléchit.

    Vote de confiance
  • La confiance se vote sur une orientation politique. Aujourd’hui je ne la connais pas. J’attends que Manuel Valls l’expose.
  • J’ai en tête d’avoir voté avec les députés du MRC la confiance en avril dernier au « bénéfice du doute ». Aujourd’hui je m’interroge.
  • Manuel Valls s’inscrira-t-il mardi prochain dans la continuité du discours de Jouy-en-Josas devant le MEDEF ou du discours de la Rochelle ?

Déclaration de Jean-Luc Laurent, Président du MRC et député du Val-de-Marne, jeudi 11 septembre 2014

Repost 0