Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 08:00

Lorsque,  au cours de deux mandats municipaux, on a été incapable de mettre en chantier un seul logement social sur la ville,  il faut avoir peu de respect de soi-même pour oser affirmer que le politique municipale d’aujourd’hui en la matière est dans l’impasse.

P. Labaune  lui ose cette affirmation dans la presse de dimanche.

Le député de la circonscription  - qu’on n’a jamais autant entendu que depuis qu’il a déclaré ne plus être candidat à la mairie – serait bien inspiré de se taire sur un sujet où son action passée a surtout été marquée par une totale vacuité.

L’action politique réclame une certaine dignité dans les propos et de la rigueur dans l’argumentation. P. Labaune semble manquer de l’une comme de l’autre.

Repost 0
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 08:00
13.140/ Le prix de l'eau et du chauffage

 Qu’il s’agisse du secteur public ou de secteur privé, la  hausse des factures d’eau et de chauffage est d’autant plus significative que les revenus salariaux ont plutôt, eux, tendance à stagner.

Comme adjoint chargé du suivi des délégations de service public je constate les données suivantes:

Pour l’eau, et pour une consommation identique entre 2012 et 2013 (relevé d’avril), la hausse sur l'année est 3,75 %. C’est l’évolution de  la part du délégataire (déterminée par le contrat de concession) qui explique cette augmentation : 3,26% pour la consommation et 6,6% pour l’abonnement. La taxe prélevée par l’agence de l’eau au titre de la lutte contre la pollution a pris 27% (0,28 contre 0,22). Seule la part de la ville n’a pas subi de modification : 0,11 cts par mètre cube n'a pas subi de modification.

 

Pour le chauffage, le prix du MWh  était de 71 € pour la saison  de chauffe 2008/2009. Grâce à diverses dispositions nouvelles prises par la ville,  il a baissé en 2009/2010 et en 2010/11 (64,4 € puis 57,5 €)

Une hausse brutale, principalement due à la variation du prix d’achat du gaz pour le fonctionnement de la chaufferie des Hauts de Valence, a eu lieu en 2011/2012 (75,9 €) et qu’il y en aura une nouvelle en 2012/2013 (+11%)

Par rapport à 2008/2009, saison de référence pour notre mandat, la hausse réelle est de 2011/12, soit  représente + 6,90%.

La ville, en tant qu’autorité délégante est particulièrement sensible à ces hausses – qu’elle subit pour ses propres équipements : écoles, gymnases, bâtiments… Elle s’efforce de trouver des solutions pour en réduire le montant.

 

Repost 0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 08:00

L’Observatoire de la laïcité, présidé par Jean-Louis Bianco, a remis son premier rapport d’étape (192 pages) mardi 25 juin.

Rassemblant plusieurs contributions de membres de l’Observatoire ou de spécialistes, ce rapport propose, outre un commentaire de la jurisprudence la plus récente sur les affaires liées à la neutralité religieuse, une histoire de la laïcité et un état des lieux dans diverses sphères publiques ou privées de la société française.

Le président et le rapporteur concluent ainsi cette première livraison :  La laïcité est une notion complexe et finalement assez méconnue de nos concitoyens, des responsables d’entreprises et même parfois des élus. Ce constat devrait nécessiter la plus grande vigilance dans le traitement médiatique de tous les sujets ou « faits divers » touchant au principe de laïcité.

Comme l’a rappelé le Président de la République le 8 avril 2013 lors de l’installation de l’observatoire, « la laïcité n’est pas un dogme de plus, elle n’est pas la religion de ceux qui n’ont pas de religion. Elle est l’art du vivre-ensemble ».

 

Le rapport est consultable sur le site du gouvernement.

Repost 0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 08:00
13.138/ Morale publique

Les journaux télévisés du  jour donnent le tournis :

Un ancien ministre du budget doit s’expliquer devant une commission parlementaire sur sa technique d’évasion fiscale (Cahuzac).

Un autre ancien ministre (Tapie) est en garde à vue dans une affaire où il risque une inculpation pour escroquerie en bande organisée. (On attend avec impatience le nom du chef de bande !)

Un troisième ancien ministre (Balladur) est soupçonné d’avoir touché près de 6 millions de francs sous forme de rétro commission sur des marchés publics de vente d’armes.

Etonnons-nous après ça que les électeurs boudent  les urnes et que les adolescents fassent des bras d’honneur quand on leur parle de morale.

Vincent Peillon,  le ministre de l’éducation veut introduire la morale laïque dans les programmes scolaires. Le «pôvre » dirait ma grand-mère,  il a un gros handicap au démarrage

 

Repost 0
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 08:00
13.137/ Qu'est-ce donc que la DOQCT ?

En octobre 2012, la ville de Valence a créé un direction nouvelle, la Direction Organisation/Qualité et conditions de travail.

Il s'agit de mettre au coeur de nos pratique le souci  de la qualité du service rendu aux valentinois et, pour se faire, de créer les meilleures conditons de travail pour nos personnels.

Cette direction regroupe 10 agents :

une directrice, un consultant interne en organisation, un conseiller et deux assistants de prévention, un médecin du travail et uen assisante médicale, un psychologuie du travail , un chargé de mission sur la qualité et une assistante de direction;

La thématique de la sécurité et du bien être au travail par une réponse optimisée aux besoins professionnels des agents, constitue le fil rouge du projet de  service de cette direction qui vient d'être validé par le comité technique paritaire.

Repost 0
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 08:02

L’élection de Villeneuve-sur-Lot confirme les impressions les plus pessimistes.

Alors qu’aucun des candidats du 1er tour n’appelait à voter pour lui, le candidat du F.N  améliore son score au second tour dans les mêmes proportions que son concurrent U.M.P.

On ne peut certes pas comparer une présidentielle et une législative partielle, mais tout de même, on ne peut s’empêcher de constater qu’en 2002, Jacques Chirac, face à Le Pen au second tour, faisait le plein des voix républicaines avec 82,21 % des voix. Même si c’est désagréable à constater, on est bien obligé de reconnaître que l’électorat ne fait désormais plus de différence entre droite « républicaine » et droite extrême.

Il est clair que les électeurs ne se sont pas mobilisés contre l’extrême droite et il est probable qu’ils ne se mobiliseront plus en masse pour bloquer la progression du F.N comme ils l’ont fait en 2002. Face aux errements de la gauche et aux incuries de la droite, un nombre grandissant de citoyens est même prêt à se laisser séduire par la solution frontiste.

La responsabilité des partis de gauche est désormais essentielle. Il faut changer de cap et trouver d’autres solutions que la mise en œuvre d’une politique d’austérité généralisée qui désespère « Billancourt » et jette un nombre croissant de nos concitoyens vers un vote de désespoir qui ne peut que conduire à l’aventure.

Comme le boulanger de Pagnol qui parlait à sa chatte pour ne pas parler directement à sa femme, Montebourg s’en prend à Barosso, mais c’est bien là, je crois, le message qu’il envoie à ses collègues socialistes et au gouvernement. Je crois qu'il a raison de la faire.

Repost 0
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 08:00
13.135/ De l'argent pour l'école privée

Réforme des rythmes scolaires -  note de service n° 2013-096 du 17-6-2013

- bien que la réforme des rythmes scolaires prévue par le décret du 24 janvier 2013 ne leur soit pas applicable, les écoles privées sous contrat sont néanmoins éligibles au bénéfice du fonds d'amorçage ne leur soit pas applicable, les écoles privées sous contrat sont néanmoins éligibles au bénéfice du fonds d'amorçage dès lors que les enseignements de l'ensemble de leurs classes sous contrat sont répartis sur neuf demi-journées par semaine selon une organisation du temps scolaire comparable à celle des écoles publiques soumises aux dispositions du code de l'éducation issues du décret du 24 janvier 2013.

Pas soumise à la même loi mais quand il y a des sopus à prendre .... !

A école publique fonds publics ... à école privée fonds privés.
La vieille revendication est encore d'actual
ité !

Repost 0
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 17:52
13.134/ Quel culot !

Il y a des propos qui tombent dans  l’indécence.

Une employée de l’office HLM se fait agresser par deux voyous cagoulés. Le député de la circonscription écrit dans son blog : c’est  la conséquence d'un laxisme total à la fois du Gouvernement socialiste, de la Municipalité et de l'O.P.H qui n'ont aucune ligne directrice face à l'insécurité grandissante qui sévit à Valence, ni aucune politique en matière d'attribution de logements.

Conséquence de la crise économique, et de quelques autres facteurs qu’il faut analyser avec soin, on observe aujourd’hui qu’une violence intolérable se développe à Valence comme dans d’autres villes. Tous ceux qui sont engagés dans l’organisation de la vie publique : élus, administrateurs, éducateurs, militants associatifs, etc… s’interrogent sur les moyens à mettre en œuvre pour mettre fin à ces dérives.

Le député de la 1ère circonscription de la Drôme, plutôt que de désigner des responsables parmi ceux qui ont hérité de la situation qu’il leur a laissée, serait bien inspiré de s’interroger sur la pertinence de ligne directrice qu’il suivait lui-même lorsqu’il avait des responsabilités municipales.

Quand, comme lui, on n’a pas particulièrement brillé par les solutions mises en œuvre pour traiter les problèmes récurrents que l’on connait, il faut un certain culot et une bonne part de  cynisme pour accuser une municipalité en place d’être responsable d’une situation intolérable et de s’exonérer de toute responsabilité.

Repost 0
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 11:31

Poil à gratter, un des contributeurs réguliers de mon blog écrit :

En vous accoquinant avec les petits amis verts d’EELV qui prônent principalement des sujets bobohisants incapables de savoir poser une hiérarchie entre une libellule bleue, verte ou jaune… et une situation de chômage devenue insupportable, vous faites fausse route.  Ressaisissez-vous Monsieur Bouchet ! Laissez un peu de votre pouvoir de nuisance que vous savez distiller avec habilité  dans votre match avec les socialistes de Valence. Retroussez vos manches de professeur agrégé pour aller au charbon, aux côtés de celles et ceux qui ne veulent pas voir revenir la Droite revancharde à Valence !

Ainsi, pour Poli à gratter : Il y aurait ceux qui savent comprendre une situation et ceux qui mettent sur le même plan les libellules bleues et le chômage ; il y aurait les gens sérieux qui vont au charbon et les « coquins », coupables d’action blâmables (c’est la définition de coquin) ; il y aurait ceux qui ne veulent pas du retour de la droite et ceux qui en prennent leur parti voire qui le souhaitent ; il y aurait ceux qui agissent vraiment et ceux qui ne feraient que distiller « leur pouvoir de nuisance » dans un match avec les socialistes…

« Poil à gratter » juge l’action des élus, et notamment celle des élus partenaires de la majorité socialiste du conseil municipal - dont je fais parti,  au travers de prismes bien étranges. Il y aurait les « tout bons » et les « tout mauvais » parce qu’ils pensent de manière autonome !  Heureusement qu’il n’est pas représentatif (c’est du moins ce que j’espère) de l’opinion de ceux qui partagent aujourd'hui les responsabilités municipales  avec les « petits amis verts » et qui auront besoin de toutes les force réunies pour les conserver !.

Repost 0
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 08:00

L’exception culturelle, « cela fait partie de ce programme anti-mondialisation que je considère comme totalement réactionnaire », a déclaré M. Barroso, Président de la Commission européenne. « Certains (de ceux qui défendent l'exception culturelle) disent être de gauche mais ils sont en fait extrêmement réactionnaires », a-t-il insisté : « Ils ne comprennent pas les bénéfices qu'apportent la globalisation (des échanges) y compris d'un point de vue culturel, pour élargir nos perspectives et avoir le sentiment d'appartenir à la même humanité ».

Ce discours  est tout à fait . Pour les libéraux qui  dirigent  l’Europe, rien en doit échapper à la loi du marché.

Et pourtant, conserver aux peuples la faculté de développer, de transmettre leur culture et de sauvegarder une économie porteuse en matière d’emploi et de développement est un droit évident qu’un Président non élu une instance supra-nationale devrait s’abstenir de contester.
 

Allons- nous  supporter longtemps que de pareils forbans nous dictent ce qu’il faut faire ?

 

Repost 0