Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 08:00

L'avant-projet de loi décentralisation a été présenté en conseil des ministres mercredi 10 avril.

L’ensemble, dont le but semble bien être de préparer le cheminement  vers une  « l’Europe des régions », et d’éclater le territoire national en « métropoles » concurrentes les unes des autres,  a été débité en trois blocs. L'objectif de ce tronçonnage, de l’aveu même du Président du Sénat, est de réduire « le risque de voir le texte rejeté",

En effet, ce projet modifie profondément l’organisation territoriale française en créant 13 « métropoles urbaines », agglomérations de plus de 400 000 habitants, qui  engendreront un écosystème favorable à la croissance, via la recherche, les universités, les transports.", Une Conférence territoriale de l'action publique, présidée par le président de région, rassemblant les représentants de l'ensemble des exécutifs locaux – régions, départements, métropoles, agglomérations –, ainsi que des délégués de maires et de communautés de communes, coordonnerait l'ensemble des actions publiques à l’échelle d’un territoire.

Déjà un certain nombre de voix s'élèvent contre la logique de ce projet, notamment du côté de l'association des maires ruraux de France, qui voit dans cette orientation un déplacement de l'autorité de l'Etat vers les régions, une volonté de concentration de la population et des richesses sur des pôles urbains et une menace contre les principes d'égalité dans l'accès de tous aux services publics nationaux.

La création autour de Valence-Romans d’une « grande agglomération » regroupant la moitié de la population de la Drôme et créant un déséquilibre majeur dans le département s’inscrit dans ce mouvement de concentration dont il faudra analyser avec beaucoup de soin les buts réels et les conséquences éventuelles.

Partager cet article

Repost 0

commentaires