Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 10:12

Si le ridicule tuait, le Front National aurait perdu hier son secrétaire départemental.

Feindre d’assimiler les positions que Jacques Séguela et moi-même nous défendons,  à propos de la laïcité avec celles de Marie Le Pen (voir D.L du 22 mars), c’est faire preuve d’un analphabétisme politique si profond qu’il est probablement incurable. Nous ne prendrons donc pas la peine d’une démonstration.

Qu’en 2002, lors de la candidature de Jean-Pierre Chevènement à la présidence de la République, un certain nombre de personnalités membres ou proches du Front National aient pu essayer l’entrisme au sein du Mouvement des citoyens en confondant, sous le terme de « souverainiste » leur nationalisme cocardier et le patriotisme  républicain,  est un fait d’histoire. Ces apprentis transfuges ont rapidement compris qu’ils s’étaient fourvoyés et qu’ils n’avaient aucune chance de peser  de quelque manière que ce soit  sur les choix du Mouvement. Ils ont donc fait le chemin de retour : voilà l’histoire de nos prétendus « homologues » qui auraient rejoint le F.N.

En ce qui nous concerne, ce qui guide notre action, c’est notre attachement à une laïcité qui est à la fois un idéal politique et le dispositif juridiquequi le réalise.

L'idéal politique vise à la fondation d'une communauté de droit qui met au coeur de son identité les principes de liberté de conscience, d'égalité et affirme la primauté du bien commun. Le dispositif juridique assure et garantit la mise en oeuvre de ces principes en séparant l'Etat et les institutions publiques des Eglises et plus généralement des associations ou groupements constitués pour promouvoir des particularismes.

Ainsi comprise, la laïcité c'est le souci de promouvoir ce qui unit tous les hommes. Elle exclut tout facteur de dépendance ou de mise en tutelle. Elle constitue le cadre qui rend possible la manifestation de la diversité sans le morcellement communautariste de l'espace civique préservé à la fois comme fondement de paix et comme horizon d'universalité. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Richard FRITZ 23/03/2013 10:33

Monsieur Bouchet, à vous lire, il semble que vous déteniez le monopole de l'esprit républicain : moi je suis républicain ET démocrate, donc je respecte mes adversaires sans les accabler d'insultes
; je privilégie le combat d'idées et ne cherche pas à déceler du soi-disant non dit dans les propos de l'autre. Mais la vérité est là et je comprends qu'elle vous agace : Vous savez pertinemment
que de nombreux MDC ont rejoint Marine Le Pen sans retour vers vous. Dernière précision : je ne suis pas secrétaire départemental du FN mais un simple militant attentif aux convergences des
patriotes de tous bords, sans exclusive. Voilà ce qui nous différencie. De votre côté, le sectarisme d'une chapelle, du mien l'ouverture pour une idée supérieure : la grandeur et l'indépendance de
la France.