Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

19 février 2013 2 19 /02 /février /2013 08:00

Cet après-midi, à 14h 30, dans le grand salon de la préfecture a lieu une réunion qui sera probablement capitale pour l'avenir de l'agglomération.

 

En effet, le préfet a convoqué la Commission départementale de coopération intercommunale qui doit donner un avis - qui pourrait être définitif - sur le futur périmètre de la dite agglo.

 

On sait que le périmètre à 51 n'a pas l'accord d'une majorité de communes.

Même si certaines d'entre elles sont revenues sur leur vote initial contre cet ensemble à 51, il ne semble pas que ce projet rassemble désormais les 26 voix dont il aurait besoin pour être validé.

 

La contre-proposition qui a été faite le 21 janvier de s'en tenir à une gglomération à 23, n'a que peu de chance d'être approuvée par la commission dont on ne comprendrait pas qu'elle procède au démantellement de trois communautés d'agglomération existantes, qui fonctionnent depuis des années, pour rassembler en une communauté nouvelle certaines communes sous le seul prétexte qu'elles ont approuvé la communauté à 51. Ce serait une base bien peu solide pour bâtir une nouvelle entité.

 

Le préfet prendra-t-il, faute consensus, la décision, qu'il aurait déjà pu prendre en janvier, d'imposer la communauté à 51 ? Les maires des "grandes villes" ont-ils élaboré un scénario alternatif ?

 

A cette heure le suspens reste entier... et ce n'est pas bon signe pour l'avenir de la coopération intercommunale à venir qui, en tout état de cause, ne sera pas d'un "mariage consenti", mais une "union imposée".

 

On imaginait autre chose pour l'avenir d enos territoires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires