Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 08:00

Dans l’affaire du mariage « pour tous », certains laïques se sont émus de voir l’archevêque de Paris manifester avec la droite contre ce projet.

 

Je ne suis pas de ceux-là.

Chacun a le droit d’exprimer ses points de vue et de défendre ce qu’il croit juste. La liberté d’opinion et la liberté d’expression sont de principes sur lesquels la laïcité n’a ni à transiger ni à être frileuse.

 

Je serais par contre extrêmement choqué si, parce qu’une Eglise ou une religion, quelle qu’elle soit, se prononce contre un projet, des députés obtempéraient à ses injonctions ou que le gouvernement retire un projet parce qu’il déplait à des clercs.

 

Je partage à cet égard le point de vue de la Libre Pensée qui, dans un communiqué, écrit à ce propos : Le cléricalisme, ce n’est pas que les Évêques disent ce qu’ils veulent ; c’est que le gouvernement et les Institutions leur obéissent.

Le cléricalisme, ce n’est pas que l’Église se prononce contre la contraception ; c’est que les pouvoirs publics étranglent financièrement les centres de Planning familial.

Le cléricalisme, ce n’est pas que le Pape fulmine contre le port du préservatif ; c’est que l’ONU refuse de donner les moyens de son utilisation en Afrique.

Le cléricalisme, ce n’est pas que les Emirats arabes réclament l’application du délit de Blasphème, c’est que l’Union européenne veuille le rétablir.

 

On ne combat pas une opinion en lui interdisant de s’exprimer.

On la combat par l’argumentation et en armant les esprits contre les opinions dangereuses pour la démocratie, la justice ou la dignité humaine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Uwe 27/11/2012 08:53

Bonjour,

Cette histoire de mariage me fais sourire ! En bon gaucho, je me disais que le mariage était une institution rétrograde, un peu surannée et paf, voilà que c'est top tendance, voire progressiste !
Gay friendly, comme on globish à tout va, je serais plutôt pour les mêmes droits pour tous les couples, mais ça me fait quand même sourire un peu ! D'autant plus que, quoiqu'on en dise, c'est une
question annexe face à ce qui devrait préoccuper les politiques ! Les soces se sont fait une spécialité de renoncer à (attention, gros mots !) "la lutte des classe" pour attirer l'attention sur des
(attention, lieu commun !) "faits de société" ! Ça, c'est lamentable !
Un petit mot aux catos intégristes (pas sûr qu'ils soient assidus sur ce blog, mais bon !) ; les comportements homosexuels sont présents chez plus de 450 espèces animales. Argumenter de je ne sais
quel droit naturel ou de l'expression "contre nature" est un non sens pur et simple. La nature essaye des choses, au hasard, et ce qui fonctionne dans un environnement donné, perdure.

Cdlt.

Uwe.