Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 08:02

L'information est passée discrètement dans le compte rendu  du budget du Conseil Gnéral de la Drôme concernant les collèges. (Voir D.L du 2 novembre page 5)

 

La dotation annuelle par élève du public est de 195,50 €

Elle s'affiche à 203,66 € pour un élève du privé.

 

Cette "surcôte" de plus de 4% pour le privé serait justifiée (dixit le D.L) par le fait que les collèges privés paient la taxe foncière dont sont exonérés les collèges publics. Tout se passe donc comme si le Conseil général - et par conséquent les deniers publics - compensaient la taxe foncière par une dotation supérieure par tête d'élève pour le privé.

 

Belle logique qui consiste à faire financer indirectement par les deniers publics les impôts de terrains privés.

 

Qu'en pense Mr le Président du conseil général ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gège 11/11/2012 10:00

La paix sociale et l'assurance-réélection n'ont pas de prix!
Cela dit, rien d'étonnant à ces entourloupes, car ce n'est pas chez les socialistes que l'on trouvera les plus fervents défenseurs du service public, voire du principe de laîcité.

Justice Sociale 11/11/2012 09:39

Je doute que le cadre règlementaire rende obligatoire cette concession faite à l'enseignement privé qui, à plus de 90% pour les collèges drômois, dépend de la direction diocésaine catholique.
En cette période de gestion rigoureuse pour les collectivités locales,à l'évidence, il y a là une importante source d'économie substantielle.