Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 08:00

J’étais ce week-end à Belfort à l’Université d’été du M.R.C

La ligne politique de notre mouvement  pour les semaines à venir est clairement définie :

"Nous soutenons François Hollande les yeux ouverts, avec le désir d'œuvrer à son succès", a- déclaré le président d’honneur du mouvement.  Le MRC votera donc le projet de budget "par loyauté", pour donner "du temps à François Hollande pour qu'il élargisse ses marges de manœuvre".

En revanche, les quatre parlementaires MRC n'approuveront pas le traité budgétaire européen (TSCG) qui "retire aux Parlement nationaux la maîtrise de la dépense publique ». "Ce que nous voulons, c'est une Europe refondée dans la démocratie des nations et pas un 'machin' pseudo-fédéral où un soit disant 'ministre européen des Finances' nous dicterait notre politique ».

Le Mouvement Républicain et Citoyen continuera à s’exprimer à haute voix et d’exercera sa liberté de vote dans le respect de l’accord politique passé avec le P.S en mars dernier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gège 17/09/2012 19:43

Oh là, Monsieur "poil à gratter", monsieur Gège a reproduit une partie du texte (entre "", si vous lisez bien mon propos).
Donc je ne comprends pas le bien fondé de votre remarque à mon endroit. A moins que gratter du poil ne soit une forme de provocation inavouée?
Cordialement Gège

Poil à gratter ! 17/09/2012 19:00

Chacun sait que devant un problème compliqué, il est toujours plus aisé de prétendre qu'il existe une solution simple. Il suffit alors de prétendre que les autres (les méchants) refusent de la
mettre en oeuvre et de rester alors dans sa posture d'esprit fort.
Avec des concepts aussi faussement lumineux que "démocratie des nations" on ne va pas bien loin M. Gege.
Car derrière cela que trouve-t-on ?
L'idée que notre Nation va s'en sortir toute seule?
Que le Peuple a toujours raison, y compris lorsqu'il flatte ce qu'il y a de plus repoussant et de condamnable?

A l'heure où les échanges commerciaux , à travers des frontières devenues de véritables passoires, détruisent quotidiennement des pans entiers de l'économie européenne, qui peut croire, qu'avec nos
p'tits bras musclés, nous allons établir un nouvel ordre mondial. Soyons sérieux, le nécessaire rééquilibrage dans les échanges commerciaux ne peut être envisagé que dans un cadre supranational (ne
vous en déplaise).
Plutôt que de taper sur le "machin" comme vous le nommez, ne serait-il pas plus utile d'agir pour construire démocratiquement une majorité européenne favorable à la gauche ? Pour ma part, j'ai la
faiblesse de considérer que cette perspective est plus attirante que le repli de mon pays sur des bases passéistes!

Gège 17/09/2012 16:17

""Ce que nous voulons, c'est une Europe refondée dans la démocratie des nations et pas un 'machin' pseudo-fédéral où un soit disant 'ministre européen des Finances' nous dicterait notre politique
».
Et que pense de cette remarque FONDAMENTALE le P.S? Et Hollande? Et la droite....
ON EST EN TRAIN DE FRISER LE RIDICULE! Mais il est vrai que nous autres citoyens de base, n'avons que peu d'écoute dans les tractations électoralistes.

serge d'agostino 17/09/2012 14:04

2 précisions - dont une perfide - stp :
- voici la perfide : il s'agit bien du vote du projet de loi de finance 2013 qui prévoit 20 milliards d’impôts en plus et 10 milliards de dépenses en moins pour respecter le critère de 3% du PIB de
déficit public conformément à l'ineptie du pacte euro+ et qui va nous faire tomber dans un trou encore plus profond que celui dans lequel on est ?
- "n'approuveront pas" signifie-t-il bien "voteront contre" comme je le comprends ou cela inclut-il l'abstention ?

finalement j'ajoute une autre question : la loyauté signifie-t-elle d'accepter de tomber dans le gouffre qd on sait qu'on est déjà au bord ? Mais je reconnais que c'est un peu facile d'écrire cela
!