Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 11:34

HPIM1609-copie-1.jpgEn octobre 2009, avec quelques amis, nous avons fait un voyage en Syrie. (Voir 09.203/ 09.206)

Ce pays m’a séduit par la richesse de son histoire et de sa culture, la beauté et la variété de ses paysages, la chaleur de sa population. Je suis d’autant plus sensible au drame qui s’y joue aujourd’hui, drame dont je ne suis pas certain que les informations qui nous parviennent soient tout à fait suffisantes pour nous permettre de le comprendre dans toute sa complexité

J’invite ceux qui sont intéressé par la question à lire l’analyse que fait Alain Chouet de la situation en Syrie sur le site :

http://www.les-crises.fr/la-situation-en-syrie-chouet/

J’en extrait le paragraphe suivant :  Quant au régime syrien lui-même, il ne fait aucun doute dans mon esprit que c’est un régime autoritaire, brutal et fermé. Mais le régime syrien n’est pas la dictature d’un homme seul, ni même d’une famille, comme l’étaient les régimes tunisien, égyptien, libyen ou irakien. Tout comme son père, Bashar el-Assad n’est que la partie visible d’un iceberg communautaire complexe et son éventuel départ ne changerait strictement rien à la réalité des rapports de pouvoir et de force dans le pays. Il y a derrière lui 2 millions d’Alaouites encore plus résolus que lui à se battre pour leur survie et plusieurs millions de minoritaires qui ont tout à perdre d’une mainmise islamiste sur le pouvoir, seule évolution politique que l’Occident semble encourager et promouvoir dans la région.

Partager cet article

Repost 0

commentaires