Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 08:34

L'intervention du M.R.C au meeting unitaire de la 1ère circonscription de la Drôme

 

Dimanche 17 juin les françaises et les français seront confrontés à une échéance majeure  de la vie politique de notre Nation. Le 6 mai dernier, ils ont choisi de renvoyer l’équipe sortante, le Président Sarkozy et son gouvernement, qui, pendant un mandat, se sont acharnés à déconstruire, pierre par pierre, l’organisation républicaine de notre société et le système de protection sociale mis en place par nos anciens.

 

Les dégâts sont considérables :

Ils ont mis à mal le système des retraites ;

Ils ont fragilisé le tissu industriel en favorisant les délocalisations d’entreprises qui génèrent un chômage de masse ;

Ils se sont attaqués au  système scolaire  en supprimant la formation de ses enseignants et démantelant le système d’aide aux élèves en difficulté (suppression des RASED) : 

Ils ont destructuré l’appareil judiciaire en supprimant des tribunaux,  ce qui rend plus lent et plus aléatoire le fonctionnement de la justice ;

Ils ont mis le service de santé hors d’état de répondre dans des conditions décentes aux besoins des populations ;

Ils ont mis en cause les principes de la laïcité inscrit dans notre constitution en déclarant, publiquement, préférer l’éducation donnée par les prêtres à celle qui est assurée par les instituteurs ;

Ils ont tenté de dresser les français les uns contre les autres, les vrais travailleurs contre les « faux-chômeurs », les fonctionnaires contre les professions libérales, et tous contre les étrangers ;

Ils ont mis la France à la remorque des Etats unis et de l’Otan, dans des opérations militaires hasardeuses qui ont coûté 87 morts et plus de 700 blessés aux armées françaises ;

…. :…

On n’en finirait pas d’égrener la litanie des effets destructeurs d’une politique dont les français ne veulent plus.

 

Tous ces attentats, le député sortant les a accompagnés et validés de ses votes à l’assemblée nationale. Il faut le congédier lui aussi comme ceux qu’il a soutenus.

Il faut aujourd’hui changer de cap. Il faut reconstruire.

 

Ce sera le travail de la nouvelle assemblée nationale.

Cette assemblée doit clairement être une assemblée de progressistes, de rebâtisseurs de la justice sociale, une assemblée qui traduise concrètement, dans les faits,  les trois mots de notre devise nationale : Liberté, égalité et fraternité. 

Dimanche dernier,  les français ont bien positionné la gauche dans son ensemble. Dimanche 17 juin il nous faut confirmer ce choix de la reconstruction  de la Nation.

Parce que nous voulons que la Drôme et sa 1er circonscription soit actrice de plein exercice dans cette tâche, le M.R.C a, dans le cadre d’un accord politique national de législature, décidé de soutenir les candidats proposés par le P.S, le P.S décidant, quant à lui, de soutenir les candidats du M.R.C dans un certain nombre de circonscriptions, dont une dans la Drôme,  où Catherine Coutard, secrétaire Nationale de notre mouvement, portera dimanche les espoirs de victoire de la gauche sur la circonscription de Montélimar / Portes-lès-valence.

Dimanche, avec Alain Maurice, la gauche va gagner la 1ère de la Drôme.  

Alain,  nous attendons de toi, dans la tâche de législateur que tu vas exercer en notre nom,  que tu sois un acteur de l’indispensable reconstruction nationale.

Remettre la France sur pied ; reconstruire des services publics aujourd’hui mis à mal et, en premier lieu placer l’école républicaine en situation de remplir sa mission ;  rétablir la justice sociale et fiscale ; permettre à tous l’accès à un  logement décent ; protéger et développer notre système de santé ; réaliser la parité dans la vie professionnelle ; assurer l’égalité des territoires et la sécurité de tous ; engager  une véritable politique industrielle créatrice d’emplois ; organiser l’indépendance énergétique de notre pays ; protéger la laïcité de nos institutions ; réorienter la construction européenne ….voilà quelques-unes de tâches qui attend la future majorité vers laquelle nous te déléguons et au sein de laquelle nous espérons te voir occuper une place active.

Ta tâche ne sera pas facile Les obstacles seront nombreux et parfois difficiles à contourner.

 

Tu sais que nous serons exigeants, parfois critiques et souvent même agaçants comme nous pouvons l’être à l’hôtel de ville où nous ne partageons pas toujours le même point de vue sur tous les dossiers et où nous n’hésitons pas à le faire savoir.

Mais tu sais aussi que nous serons fidèles à nos engagements et sûrs dans notre soutien dès lors qu’il s’agira d’œuvrer pour l’intérêt commun, la justice, l’égalité et la démocratie. L’appui que nous t’apporterons pour réaliser le programme de reconstruction que nous partageons sera total.

Partager cet article

Repost 0

commentaires