Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 08:00

Le prince Salina (le guépard) disait que, pour que rien ne change il faut tout changer !

La volonté d’immobilisme est sans doute la chose du monde la mieux partagée. On prétend vouloir le changement, mais on s’accroche avec force à ce que l’on connaît, sans doute par aversion de l’incertitude que présente toute nouveauté.

Dans mes modestes fonctions d’élu municipal je constate quotidiennement cette résistance réelle au changement qui se cache sournoisement sous les appels à la nécessité de faire bouger les choses.

Or, pourtant, pour inventer l’avenir il faut sortir du cadre et se souvenir de ce que disait le pasteur Rabaut, député de Nimes aux Etats généraux du royaume   Nous devons nous défier de la manie de prouver ce qui doit se faire par ce qui s'est fait, car c'est précisément de ce qui s'est fait que nous nous plaignons"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gège 02/06/2012 14:31

D'où la lancinante question : "l'Histoire peut elle servir de repère et de modèle au présent et au futur?". On entend souvent dire que les hommes changent par rapport à leur erreurs passées. Doute
et perplexité....