Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 02:12

L'augmentation des taxes sur le gazole proposée par le ministre de l'environnement fait ressurgir le bon vieux principe de l'écologie punitive. Il y a des politiques incitatives qui me paraissent tellement plus souhaitables : développement de la recherche pour la pile à combustible, augmentation de la prime pour l'achat des voitures électriques, investissements massifs dans les réseaux de transports en commun.

Quand un ministre choisit de pénaliser une majorité de ses concitoyens, souvent parmi les plus modestes, qui ont investi dans un ou deux véhicules diesel parce qu'ils habitent loin des centres urbains et qu'ils en ont besoin pour se rendre chaque jour au travail, c'est une politique antisociale. C'est un choix pour la bourgeoisie de centre ville, pour protéger son mode de vie et ses aspirations. C'est un choix pour ceux qui ont les moyens de faire autrement.

Oui, il faut passer à l'après diesel, pour d'évidentes raisons sanitaires et environnementales. Mais ca ne peut pas se faire contre les Français et contre notre industrie automobile. Il faut aider le système à la mutation et à la transition au lieu de sanctionner ceux qui n'ont pas aujourd'hui les moyens de faire autrement.

Bastien Faudot - Porte parole du MRC

Partager cet article

Repost 0

commentaires