Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 11:59

Nous voici dans la nasse.

Pour écarter Marine Le Pen, nous faudra-t-il accepter la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires sur la durée du mandat ; la mise en cause du statut de la fonction publique ; la poursuite du démantèlement du code du travail par ordonnance ; la relance d’une Europe libérale ; la transformation des chefs d’établissements scolaires en chefs d’entreprises ; etc.?

Pour écarter Marine Le Pen, nous faudra-t-il valider un programme qui ressemble comme un frère à celui de Hollande 2012 avec ses engagements brisés ?

Pour écarter Marine Le Pen, nous faudra-t-il accepter la promesse d’un président soutenu par une majorité parlementaire hétéroclite – et encore à trouver - faite des amis "réunis" de Robert Hue, Alain Madelin, Alain Minc, François Bayrou, D. de Villepin, D. Cohn-Bendit, M. Valls ?

Cet avenir n’a rien ni d’enthousiasmant ni de rassurant.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gérard Molines 26/04/2017 08:05

Le "Pikov" rêve encore d'un P.S réhabilité? Etrange intuition d'un politologue en herbe qui semble ne pas avoir compris la stratégie de Hollande depuis 2012, savoir promouvoir sa créature libérale (Macron) afin de confirmer l'évolution européiste de ce qui sera probablement "le parti progressiste". Eric Besson en son temps nous avait déjà fait le coup...le pauvre! Ces gens là, "Pikov" ont bradé la souveraineté citoyenne acquise en 1789, et n'ont eu de cesse de grignoter les conquêtes sociales pour mieux asseoir l'Ancien Régime féodal. Abstenons nous de cautionner ce cirque et montrons leur que le citoyen mérite mieux que cela.

Pikov 24/04/2017 12:45

Eh bien allez voter Marine Le Pen si vous considérez que l'avenir avec elle sera plus radieux.
Républicain de pacotille.

Pikov 26/04/2017 10:49

Gérard M, Montrons-nous dignes d'abord de ce en quoi en nous croyons. Respectons le choix des citoyens et rangeons-nous derrière celui qui représente le camp républicain face à ceux qui combattent toutes nos valeurs démocratiques.
Montrons-nous les dignes héritiers de ceux qui sont tombés au nom de ces valeurs et n'allons pas mégoter notre soutien à Emmanuel Macron pour des raisons basses de politicaillerie.
Mélenchon n'est pas digne, il est en dessous de tout de ne pas appeler au vote républicain et de s'en remettre à la volonté de ces adeptes, lui qui s'est érigé en guide du peuple insoumis. C'est une honte absolue pour lui et ses électeurs de gauches républicains d'appeler à la fondation d'une nouvelle république et de ne même pas être capable d'appeler à voter pour le candidat républicain face au danger extrémiste.
Sachez voir les enjeux là où ils sont. Pour le moment nous choisissons celui qui doit présider. Nous verrons en juin quelle politique adopter et qui pourra gouverner. Chaque chose en son temps : d'abord disons-non à la xénophobie, au repli sur soi et à la sortie de l'Europe.
Je reviendrai vers vous débattre sur le PS et Emmanuel Macron. Là je dois y aller.

Bouchet 24/04/2017 14:09

Je plains sincèrement ceux qui, comme vous, sont tellement sûrs qu'ils ont raison qu'ils considèrent les autres comme des benêts ou des républicains de pacotille. C'est avec ces certitudes là qu'on conduit un pays à des catastrophes.Un peu de mesure, de sens critique n'a jamais fait de mal à personne, mais de cela vous semblez bien manquer.