Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 10:15

Communiqué du M.R.C

En 2016, l’exécutif a joué gros et perdu gros sur une réforme libérale du Code du Travail qui a fracturé la gauche pour complaire à Bruxelles. Cette réforme, la loi dite El Khomri, a malheureusement vu le jour à coup de 49.3 successifs pendant tout le printemps 2016.

Cet automne, le gouvernement s’est activé pour sortir les décrets d’application. On apprend aujourd’hui que le comité de refonte du Code du Travail ne sera même pas installé avant les élections. Nous ne coulerons pas une larme sur cette entreprise d’abaissement des protections des salariés pour augmenter la sacro-sainte flexibilité.

Cette information laisse un goût amer. Cette loi qui, au départ, constituait le volet travail de la loi Macron aura été un immense gâchis toute la gauche. Dans une campagne électorale où de Macron à Fillon les projets de régression sociale ne manquent pas, les Français doivent défendre un droit du travail protecteur et la solidarité collective.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mister Nobody 08/03/2017 21:02

C’est certainement parce que « les projets de régression sociale ne manquent pas » que Robert Hue et Patrick Braouzec préfèrent soutenir Macron plutôt que le candidat invisible, Hamon.

Mais c’est vrai que ce dernier s’y connaît en matière de protection sociale, lui qui est plus à gôche que tout le monde il a réglé le problème d’un coup : il a carrément vu dans sa boule de cristal « la fin du travail» … !