Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 11:15

Un prêtre catholique, professeur de théologie a été élu président de l’Université de Strasbourg.

 

Une telle candidature n’a rien d’étonnant. On connaît la consigne de l’Eglise depuis le concile de Vatican II : « Le propre de la vocation des laïcs est, d’une manière particulière, de chercher le Règne de Dieu précisément à travers la gérance des choses temporelles qu’ils ordonnent selon Dieu ». S’emparer de la direction d ‘une Université relève bien de ce projet et qui plus est, si cela peut être fait directement pas un clerc !

Le nouveau président a beau affirmer : Les engagements et les convictions existent chez chacun, mais l’université est le lieu où ces appartenances n’interviennent pas dans le travail d’enseignement et de recherche, dans le respect de la loi républicaine et des règles de déontologie et d’éthique », on a du mal à penser que son statut de prêtre pourrait n’avoir aucun incidence sur sa manière de diriger.
 

On s’étonne par contre de la faible opposition à cette élection. Le Concordat de 1801, toujours en application en Alsace pèserait-il de telle sorte que le « contrôle » de l’Université n’échappe pas aux religieux ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires