Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 09:46

Emmanuel Macron propose de remplacer les cotisations salariales maladie et chômage par des points de CSG. Actuellement, un salarié du privé paye 2,4 points de cotisations chômage et 0,75 point de cotisation maladie. Ces cotisations seraient remplacées par 1,75 point de CSG, de sorte que les salariés gagneraient 1,4 % de salaire de plus, tandis que les retraités, les chômeurs (sauf les allocataires les plus pauvres dispensés de CSG) et les revenus du capital perdraient 1,75% de leur revenu. …/… L’objectif de l’opération est clair : remettre en cause le principe même de l’assurance chômage.  Il s’agit de remplacer un droit des salariés, issu de leurs cotisations, à une prestation d’assurances sociales leur assurant un taux de remplacement relativement satisfaisant,  par une prestation uniforme, de faible montant. Bref la proposition de Macron, en apparence favorable aux salariés, consiste à tirer le premier fil par où détricoter les protections sociales dont bénéficient aujourd’hui tous les salariés.  

Il s’agit aussi d’écarter les syndicats de la gestion de l’assurance chômage. L’Unedic n’étant plus financée par des cotisations salarié, sa gestion paritaire n’aurait plus de justification. Les syndicats de salariés n’auraient plus leur mot à dire. Les décisions pourraient être prises par le patronat et par l’Etat.

D’après Henri Sterdyniak des économistes atterrés

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gérard Molines 12/12/2016 09:06

Et à s'abonner à Fakir!

Gérard Molines 12/12/2016 09:05

Ce qui est terrible, c'est de voir les "braves gens" cautionner cette formidable escroquerie au prétexte que cet "homme ne peut pas être mauvais" (entendu dans des cénacles ces jours-ci !).
Par ailleurs, l'excellente analyse de G. Bouchet était abordée sous des aspects similaires hier sur France Inter par Mélenchon face à des "journaleux" agressifs et on ne peut plus sceptiques...Alors, il y a encore du travail d'explication à réaliser.

Béhemvé 11/12/2016 16:27

J'invite tous les lecteurs a aller voir le film "La Sociale"