Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 11:38

L'AGGLO ET LES SERVICES

 -) Le syndicat CGT Romans Valence agglo tient à rappeler ici l'action de soutien à l'une de nos collègues de l'agglo qui a dénoncé la réception sur sa messagerie professionnelle de méls à caractère politique. Une pétition professionnelle d'agents non syndiqués et syndiqués a également été adressée au président ces jours-ci. Rappel des faits : De nombreux agents reçoivent depuis 2 ans environ des mails  de propagande politique émanant du premier élu de l'agglo, qui a pouvoir hiérarchique sur eux.

Ce dysfonctionnement a été signalé sans résultats par plusieurs agents, y compris par courriel. Une trentaine d'agents environ semble avoir reçu ces mails récemment. Lors d'un envoi récent, une agent a fait connaître en interne son indignation à l'ensemble du personnel. Le DGS lui a notifié qu'elle allait être prochainement convoquée. Il lui reprochait d'avoir abusivement utilisé l'adresse "#agglo" pour alerter l'ensemble des agents de la collectivité et de ne pas avoir attendu la réponse du cabinet, qu'elle avait contacté deux mois plus tôt...sans résultat. Nous soulignons que ni le règlement intérieur, ni la charte informatique ne mentionnent explicitement cette interdiction. En revanche, la charte informatique stipule bien qu'il est interdit d'utiliser la messagerie professionnelle à des fins de propagande politique, philosophique ou religieuse. Des problèmes techniques d'envoi du mail ont été évoqués, ce qui n'est guère crédible, pour un problème qui perdure depuis 2 ans et avait déjà été signalé. D'autre part, si tel est le cas, la seule réponse aurait dû être un mot d'excuse du président à tous les employés.

Rappelons que les fonctionnaires territoriaux servent la population du territoire et non les intérêts politiques de leur employeur.

Nous demandons ainsi au président Daragon de respecter la déontologie de la fonction publique, la neutralité et l'indépendance des agents et de ne plus utiliser à des fins politiques la messagerie professionnelle.

-) Le dernier Comité technique de l'année qui est aussi le dernier avant les élections professionnelles du 1er trimestre 2017, s'est tenu le 15 décembre. Nous y avons notamment étudié de nombreux organigrammes de services, plus d'une quarantaine. La CGT s'est abstenue ou a voté contre chaque fois que les propositions qui étaient faites n'étaient pas correctes par rapport à la réalité du terrain remontée par les agents rencontrés dans les services concernés. En effet, plusieurs organigrammes sont incohérents au vu de la situation concrète des agents du terrain et cela génère de l'inquiétude. Les organigrammes sont une base essentielle pour les services et pour les agents, nous avons donc rappelé lors des nombreux CT lors desquels nous avons eu à les étudier puis à nous prononcer, qu'il était fondamental que ceux-ci soient exactement la correspondance du terrain, ce qui implique qu'ils aient été bâtis avec les agents et leurs responsables.

-) Notre syndicat tient enfin à rappeler que le dialogue social se construit dans les instances, comme il est écrit dans les textes officiels. Et non dans les réunions mensuelles que l'administration nous présente comme celles du "dialogue social" alors qu'il n'en n'est souvent qu'un leurre. En effet, ce dialogue, ce débat, doit se mener en instances, le déplacer, le décentrer, c'est vouloir donner une note "confidentielle et informelle" qui nous dérange, car elle n'est bâtie que sur la volonté de l'administration et non sur un cadre légal et officiel. Nous préférons le cadre de l'instance, qui certes, est consultative, mais dont les comptes-rendus sont rendus officiels pour l'ensemble des agents, ce qui induit une transparence que n'ont bien sûr pas les dites réunions. Enfin, chaque fois que cela s'avère possible et utile à notre combat, nous préférons œuvrer à bâtir une intersyndicale intelligente et respectueuse à la fois de l'intérêt des agents et des principes de la CGT.

Partager cet article

Repost 0

commentaires