Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 11:28

A propos de la présence de crèches dans les lieux publics, le conseil d’Etat vient de nous gratifier d’un avis parfaitement inutile.

Selon cet avis, la crèche a un « caractère religieux » car elle illustre « une scène qui fait partie de l’iconographie chrétienne » mais elle est « aussi un élément faisant partie des décorations et illustrations qui accompagnent traditionnellement, sans signification religieuse particulière, les fêtes de fin d’année ».
 En conséquence dans « l’enceinte des bâtiments publics, sièges d’une collectivité publique ou d’un service public » une crèche sera considérée comme illégale, sauf « si des circonstances particulières permettent de lui reconnaître un caractère culturel, artistique ou festif.»

Un tel avis est tout simplement irresponsable car il renvoie à un débat local l’appréciation du caractère que revêt l’installation d’une crèche : décor ou prosélytisme ? C’est avec la même conviction que certains soutiendront le caractère religieux du décor et d’autres son caractère purement festif. Loin de résoudre la question posée, l’avis du conseil d’Etat va générer des conflits qu’il eut été prudent d’éviter et ouvre la porte à des jugements contradictoires seront les juridictions qui seront saisies des inévitables recours liés à ces divergences d’appréciations.

On attendrait autre chose de la plus haute instance de la juridiction française qui devrait défendre l’unicité de la loi sur l’ensemble du territoire national.
 

Communiqué de l'Observatoire de la laïcité 26/07

Partager cet article

Repost 0

commentaires