Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 07:15

Les députés vont débattre aujourd’hui d’une proposition de loi visant à faire obstacle à la diffusion sur Internet de propos et d’informations inexactes destinées à "empêcher ou tenter d'empêcher de pratiquer ou de s'informer sur une interruption de grossesse" : "En diffusant ou en transmettant par tout moyen, notamment par des moyens de communication au public par voie électronique ou de communication au public en ligne, des allégations, indications ou présentations faussées et de nature à induire intentionnellement en erreur, dans un but dissuasif, sur la nature, les caractéristiques ou les conséquences médicales d’une interruption volontaire de grossesse ou à exercer des pressions psychologiques sur les femmes s’informant sur une interruption volontaire de grossesse ou sur l’entourage de ces dernières."

Par une intervention directe  du président de la Conférence des évêques de France auprès du Président de la République ne lui demandant rien de moins  que de faire échec à la nouvelle proposition, l’Eglise tente d’intervenir sur le vote de la loi en semblant ignorer que celle-ci est faite par le Parlement et non pas le Président de la République. Au vue de pareille confusion, , on peut craindre que ce type de démarche ne devienne un pratique courante si, demain, un ami de l’Archevêque de Marseille devenait présider notre République..

A cet égard, un vote sera particulièrement intéressant à observer : celui du député de la 2ème circonscription de Paris qui est, à titre personnel, hostile à l’avortement.

 

P.S  Patrick Labaune sera-t-il présent à cette séance  ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires