Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 02:12

Je n’ai pas connaissance d’une réaction de la hiérarchie de l’Eglise à l’avis du Conseil d’Etat autorisant, sous certaines conditions, l’installation de crèches dans les lieux publics. Je pense que cette discrétion tient à ce que cette réaction ne peut qu’être très difficile à formuler.

En effet, si les chrétiens peuvent se réjouir de cette autorisation, ils ne peuvent qu’être très réservés sur les raisons qui la justifient. Selon l’avis en question, la représentation de la nativité est : « un élément faisant partie des décorations et illustrations qui accompagnent traditionnellement, sans signification religieuse particulière, les fêtes de fin d’année. » Ainsi, l’un des deux évènements majeurs qui fondent la foi chrétienne : l’incarnation du fils de Dieu, ne serait qu’un évènement sans signification religieuse particulière, rien d’autre qu’une décoration de plus installée à l’occasion d’une fête tout à fait profane. Il y a là de quoi choquer les fidèles de cette foi.

Se féliciter d’une autorisation aussi impie dans son fondement représente donc un exercice complexe auquel l'Eglise a préféré ne pas se livrer.

P.S, Le second évènement majeur est celui de la résurrection du Dieu incarné, « au troisième jour », célébrée à Pâques

Partager cet article

Repost 0

commentaires