Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 12:25

Le caractère férié du lundi de Pentecôte est une survivance lointaine du concordat de 1801 passé entre la France et le Vatican et aboli avec la loi de 1905.

Lorsqu’en 2004, le gouvernement Raffarin décide, d'en faire une journée de solidarité envers les personnes âgées, l’Eglise de France indique « il n'y a pas d'objection d'ordre religieux » à la suppression du lundi de Pentecôte en effet, depuis le Concile de Vatican II, il n’y a plus de solennité religieuse ce jour là.

Aujourd’hui une grande confusion règne quant au statut de cette journée. Les entreprises sont en effet laissées libres de choisir le jour qui sera travaillé par les salariés pour financer la dépendance qu’il s’agisse du lundi de Pentecôte ou d’un jour quelconque de l’année – à l’exception du jour de Noël ou du Vendredi Saint en Alsace-Moselle, relevant encore du Concordat.

Dans une France laïque, le week-end de Pentecôte, lundi compris, a pris des significations très diverses : François Mitterrand en profitait pour faire l'ascension de la roche de Solutré ; des milliers de pèlerins cheminent vers Chartres ; les militants de Lutte ouvrière se réunissent à Presles (Val d'Oise) ; à Nimes se déroule la célèbre Feria ; Montebourg réunit ses amis au Mont Beuvrey !

Dans tout ça : Dieu reconnaitra les siens !

Partager cet article

Repost 0

commentaires