Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 12:19

Faut-il interdire le port du voile islamique à l'université ?

Manuel Valls relance le débat ce mercredi 13 avril dans une interview à "Libération". La veille même, sa ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a pourtant écarté une interdiction. Tandis que le secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur, Thierry Mandon, n'hésite pas à rétorquer au Premier ministre qu'il n'y a "pas besoin de loi"...

Sur le fond, Manuel Valls maintient que "le voile est un asservissement de la femme dès lors qu'il est revendiqué politiquement de manière militante". "Fondamentalement, je pense que ce voile identitaire, politique, revendiqué comme tel, en cachant la femme, vise à la nier. Comment ignorer que les femmes subissent dans les quartiers populaires une pression culturelle faite de sexisme et de machisme ?"

Najat Vallaud-Belkacem ne défend pas du tout la même position. "Concernant le niqab, qui couvre intégralement le visage, il est interdit dans les espaces publics et donc à l'université. Concernant le voile, je ne suis pas pour l'interdiction par la loi. On a affaire à des adultes".

La question n’est pas simple.

Le problème en effet, ce n’est pas tant le port du voile en lui-même que le sens qui lui est accordé. Un objet n’a de signification que par rapport à l’usage qu’on en fait. Le problème c’est le prosélytisme. Le problème c’est le voile porté comme arme au service d’une certaine idée de la société et de la place de la femme dans cette société que nous ne partageons pas et que certains voudraient imposer.

Une interdiction pourrait-elle contribuer à faire évoluer cette représentation ?

Je ne suis pas sûr de la réponse.

Partager cet article

Repost 0

commentaires