Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 20:48

A cette occasion, Mercredi 5 et Jeudi 6 avril l’Université Grenoble Alpes donnera officiellement le nom de Marguerite Soubeyran au pôle universitaire Valentinois.

Plusieurs conférences souligneront cet évènement

Mercredi

14H15 Conférence de M. Alain Balsan : « La tradition universitaire à Valence du XVe siècle à nos jours » (amphithéâtre Ricoeur)

15H30 M. Pierre-Yves Ginet, photojournaliste, membre du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, présentera son exposition : « Femmes en résistance ».

Jeudi

10H00 : Bernard DELPAL : Université Lyon 3

Marguerite Soubeyran, une femme chaleureuse, engagée, libre

10H30 : Ángela CENARRO : Université de Zaragoza

Femmes en résistance durant la Guerre Civile espagnole et la Dictature de Franco

11H15 : Bérengère MARQUES-PEREIRA : Université libre de Bruxelles.

Citoyenneté, résistance et engagement politique : regards croisés Europe/Amérique latine

11H45 : Alicia GIRÓN : Université Nationale Autonome de Mexico

Austérité et Travail Féminin Non Rémunéré: qui doit payer le coût de la reproduction de la forcé de travail d’une nation?

14H00 : María Jesús TORQUEMADA SÁNCHEZ : Université Complutense de Madrid

Hors-la-loi : prostitution et homosexualité féminine à Madrid (XVIIIe siècle)

14H30 : Alicia GIRÓN: (UNAM, Mexico)

Flora Tristan

15H30 : Christine PLANTÉ : Université Lyon 2

Les écrits de femmes : une forme de résistance?

Marguerite Soubeyran, née le 29 avril 1894 à Dieulefit, où elle est morte le 14 novembre 1980, est une pédagogue, cofondatrice, avec Catherine Krafft, de l’École de Beauvallon à Dieulefit. Elle est juste parmi les nations.

Partager cet article

Repost 0

commentaires