Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 11:54

Le conseil communautaire a connu un incident assez éclairant sur les dysfonctionnements de la démocratie.

L’ordre du jour appelait un vote sur le choix du délégataire pour la gestion du futur crématorium.

Afin de préparer son intervention et justifier son vote sur le sujet, un élu, représentant la minorité municipale de Valence, a pris l’attache de l’Association crématiste dont les compétences sur la question sont incontestables. Le président de l’agglo, lui a publiquement fait reproche d’avoir ainsi divulgué un document interne à la communauté.

Comment peut-on reprocher à un élu à qui on va demander un vote de s’informer auprès des personnes compétentes sur les tenants et les aboutissants du dossier en jeu ? S’agissant de la création et de la gestion d’un crématorium, peut-on raisonnablement se passer de l’avis d’une association qui depuis plus de 50 ans travaille cette question ?

Reprocher à un élu de s'être informé à bonne source avant de voter témoigne bien d’une volonté constante de prendre les décisions en cercle fermé, loin du débat public, quitte à se passer de l’avis des personnes les plus compétentes.

Tout cela n’est pas bon signe pour le fonctionnement de notre agglo.

Partager cet article

Repost 0

commentaires