Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 15:53

Le nouveau vice-président de la région Auvergne-Rhône-Alpes chargé du tourisme annonce qu’il fait de la création d’une gare TGV à Allan une de ses priorités. Il déclare vouloir faire inscrire cette réalisation dans le prochain contrat Etat/Région.

Une telle proposition est stupide.

En 2009, Réseau Ferré de France avait chiffré ce projet, qui consiste à créer une nouvelle gare à quelques 50 à 60 km seulement des deux qui existent déjà à Valence et Avignon, à 230 millions d'€ auxquels d’ajoutent 24 millions d'€ de frais de fonctionnement par an. Ce chiffre ne serait certainement pas revu à la baisse.

Pour cela, avec deux arrêts (aller/retour) par jour, ce sont 70 hectares de terres agricoles qui seraient sacrifiés – sans compter les voies d’accès routier à créer - pour une gare en plein champ qui ne serait reliée que par la route à l’agglomération montilienne.

L’illusion que cette implantation contribuera au développement économique du secteur conterait très cher. A Vendôme ou au Creusot, l’arrêt TGV n’a pas permis le développement attendu.

La création d’une navette ferroviaire cadencée entre Pierrelatte et Avignon vers le Sud, Pierrelatte et Valence TGV vers le Nord, serait, à coup sûr, une solution bien plus efficace pour l’amélioration des transports et moins onéreuse pour la poche du contribuable.

Espérons que notre nouveau vice-président prendra le temps de réfléchir !

Partager cet article

Repost 0

commentaires