Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 12:36

Les positions exprimées par le candidat du parti de N. Sarkozy à la présidence de la région Rhône-Alpes-Auvergne, L. Wauqiez ont le mérite d’être extrêmement claires dans la défense d’une vision très conservatrice de la société.

Il fait l’apologie de l’enseignement privé «qui assure une mission d’ascenseur social au même titre que l’enseignement public», rappelant que ses enfants sont scolarisés dans une école catholique du Puy-en-Velay.

A propos de l’évolution de la vie familiale, il affiche une attitude proche de celle de « la manifestation pour tous » : « Soyons lucides : oui, la famille a changé. Mais je dis aux législateurs : est-ce votre rôle d’enregistrer ces changements en adaptant la loi au fur et à mesure ? Parce que si tel est le cas, vous ne servez à rien ; vous ne faîtes que suivre les évolutions de la société sans développer votre propre vision de la famille. »[1]

Lors de son dernier meeting à Lyon il a proclamé : « Oui, nous sommes fiers de nos racines chrétiennes, des crèches dans nos mairies »[2], comme si le christianisme était le seul à avoir fait ce qu’est la France d’aujourd’hui. Foin de l’héritage gréco-romain ou de celui du siècle des lumières !

En matière d'économie sont prospectus électoral se borne à annoncer : "préférence régional pour nos marchés publics" et à dénoncer ce qu'il appelle "les dérives de l'assistanat". C'est un peu court.

Bien qu’elle ne soit pas de la compétence de la région, la sécurité est le thème majeur de ses derniers jours de campagne. Dans les TER, à l’entrée des lycées, Laurent Wauquiez imagine caméras et/ou portiques mais sans plus de précisions sur les conditions de la mise en place de ces systèmes et de leur financement : officiers de police ou agents de sécurité pour réaliser des fouilles ? Techniciens pour gérer les portiques ?

La région Rhône-Alpes-Auvergne est l’une des plus importantes à l’échelle européenne. La façon dont elle va être gérée n’intéresse pas que les Auvergnats et les Rhône-Alpins. Tout faire pour qu’elle ne tombe pas aux mains d’une droite qui, sur le fond, flirte avec l’extrême, relève de la mise en œuvre d’un principe de précaution élémentaire.

[1] Son meeting du 4 novembre

[2] Rapporté dans le D.L du 4 décembre

Partager cet article

Repost 0

commentaires