Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 11:03

Nicolas Daragon déclare que Patrick Labaune est son père en politique.

On comprend mieux le peu de considération dans laquelle il tient la minorité de son consiel municipal quand on entend l’aveu que livre ce père alors qu’il quitte le Conseil régional pour cause de cumul des mandats : « je n’ai jamais prononcé un mot dans l’hémicycle car ça ne sert à rien lorsqu’on est dans l’opposition.» (Presse du 9 mai)

Ce « message » appelle deux remarques.

L’opposition ne sert à rien : voilà une conception bien étrange de la démocratie. Pour aller au bout du propos on pourrait supprimer l’opposition. Ca gagnerait du temps et probablement un peu d’argent. Ce type de régime a un nom.

D’autre part, faire le choix du silence est bien peu respectueux à l’égard ceux qui l’ont élu et qui attendent évidemment de lui qu’il exprime et défende leur point de vue. Ses électeurs seront intéressés par le propos.

A tout prendre, Patrick Labaune témoigne une nouvelle fois d’une curieuse conception de la vie politique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires