Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 07:14

En application d'un règlement dont j'ignore la référence, le maire de Valence a interdit aux administrateurs de la SEGEPE, non seulement de prendre part au vote concernant le cautionnement du prêt que la société d'économie mixte est obligée de contracter pour faire face aux licenciements du personnel de l'Epervière (ce qui est normal), mais même de prendre la parole de quelque manière que ce soit sur le sujet.

Ainsi, les personnes les plus au fait du problème et de l'historique du site: J. Bonnemayre qui fut président de 2001 à 2008, administrateur de 2008 à 2014 et qui a repris le poste de président depuis 2014 et moi-même administrateur sans discontinuer depuis 2001 n'avons pas été en mesure d'apporter le moindre éclairage à nos collègues élus qui ont dû se contenter des certaines approximations dans les explications qui leur ont été fournies.

Les règlements sont ce qu'ils sont , mais il était toujours possible au maire, s'il avait souhaité un véritable débat contradictoire sur les conditions de cessation d'activité sur le site de l'Epervière de mettre une question diverse à l'ordre du jour (il en a la possibilité), question intitulée : avenir du site de l'Epervière. Nous pouvions alors confronter nos points de vue et éclairer nos collègues de façon éventuellement contradictoire; 5je dis éventuellement car il n'est pas certain que sur certains points nous n'ayons pas, J. Bonnemayre et moi-même le même point de vue;)

Il ne l'a pas fait.

Pourquoi ?

Lui seul le sait qui se donne souvent - et à bon marché - des brevets de grand démocrate. Dans cette affaire il n'a certainement pas brillé par sa volonté de transparence.

Partager cet article

Repost 0

commentaires