Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 08:09

La ministre de l’éducation s’est avancée sur un dossier « casse-gueule », celui de la réforme du collège. Il y a là un enjeu essentiel pour notre système éducatif mais les difficultés de l’opération sont innombrables.

La ministre annonce : « une grande autonomie des établissements sera prévue et une grande liberté pédagogique des équipes aussi sera à la clef », La ministre veut notamment introduire davantage d' « enseignements complémentaires dans lesquels plusieurs disciplines pourront se croiser », afin d’amener les élèves à « comprendre des concepts à partir d’un projet sur lequel ils auront travaillé avec plusieurs enseignants ».

Cette interdisciplinarité se retrouverait dans les programmes. L’objectif est de « moins détailler pour permettre aux enseignants d’avoir une plus grande liberté pédagogique ». Avec « des têtes de chapitres qu’il faut absolument que les enfants aient maîtrisées à la fin de leur scolarité obligatoire », mais aussi une organisation du temps « plus libre » laissant « plus de place aussi au travail en commun, aux modes projets, à l’interdisciplinarité…

Il faut évidemment attendre avant de porter jugement. Mais il est des mots qui me paraissent porteurs de plus de pièges qu’ils n’offrent de solutions pour permettre aux élèves de réussir. En effet que signifie « autonomie des établissements » pour un service public national comme l’enseignement ? Que peut apporter l’interdisciplinarité si l’on n’a pas la maîtrise des disciplines ? etc….

A suivre et … à voir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires