Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 02:02

Le comportement des partis de gauche m’attriste.

S’agissant de la préparation des élections cantonales, compte tenu du contexte : chômage qui ne cesse de s’accroître, montée du Front national, généralisation de l’abstention,…. une attitude s’imposait.

Dans les cantons tenus par la gauche, et qu’il est raisonnable d’espérer conserver, le parti majoritaire aurait pu faire une place à ses partenaires, leur offrant la perspective d’être représentés à la future assemblée délibérante.

Dans les autres, tenus par la droite ou qui feront l’objet d’une bataille serrée, une réflexion collective, tenant compte des particularités de chaque zone : sociologie, notoriété des candidats potentiels, etc… aurait pu s’organiser pour proposer des candidatures uniques.

Cette démarche supposait que l’on ait en vue l’intérêt général et que le souci de répondre aux besoins des drômois, qui n’ont rien à gagner à un changement de majorité, soit primordial.

Or, ce n’est visiblement pas cela qui a fonctionné. Chaque parti s’est soucié d'abord de ses intérêts de parti, cherchant à avoir le plus candidats possibles en position éligible quitte, finalement, parce que chacun refusait de faire la moindre concession sur ce qu’il estimait « son droit », à se retrouver en concurrence sauvage les uns contre les autres, face à une droite suffisamment intelligente, elle, pour se présenter unie.

Je crains que le résultat, le 22 mars au soir, soit plus que décevant et que le 29 il soit catastrophique.

Le pire n’est jamais certain …. mais le meilleur non plus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires