Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 11:15

La politique française est complètement bloquée par le carcan de l’obligation « théorique » de ne pas dépaser3%  du P.I.B en matière de déficit public.

D’où vient ce chiffre ? Calcul savant d’économistes émérites ?

Apparemment non,  si l’on en croit  les propos de l’économiste Guy Abeille : « C’était un soir de mai 1981, le directeur du budget de l’époque nous convoque : Mitterand veut qu’on lui fournisse rapidement une règle facile, qui sonne économiste et puisse être opposée aux ministres qui défilent dans son bureau pour réclamer de l’argent … On allait vers 100 milliards de francs de déficit, ça représentait plus de 2%. 1% de déficit ? On  a éliminé ce chiffre impossible à atteindre. 2% ? Cela nous mettait trop sous pression.3 % ? C’est un bon chiffre, un chiffre qui a traversé les époques, cela faisait penser à la Trinité, Mitterand voulait une norme, on la lui a donnée…. Plus tard  cette référence a été reprise dans le traité de Maastricht, devenant un des critères pour intégrer la zone euro…. A l’époque c’était quelque chose d’anodin. Mais la bête est sortie de sa boite et ça nous a échappé. »

Et dire qu’ils voudraient qu’on les prenne au sérieux !

Partager cet article

Repost 0

commentaires