Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 22:57

L’alignement docile de la France sur les critères d’austérité imposés par l’Europe conduit à une politique dangereuse pour la sécurité des Français.

Ainsi, l’agence régionale de santé envisage de fermer 65 lits et de supprimer et l’équivalent de 77 emplois dans les  hôpitaux du bassin de vie Drôme-Nord : Romans et Saint-Vallier.

Un certain nombre d’élus, de droite comme de gauche, ont publiquement contesté cette décision. (Voir D.L du 24 octobre). On note l’absence, parmi ces protestataires, du président de l’agglomération Valence-Romans, Nicolas Daragon, pourtant directement concernés par ces suppressions de lits et d’emplois qui visent un établissement hospitalier de l’agglomération.

Faut-il voir dans cette absence de réaction la conséquence de l’incohérence de l’organisation territoriale nouvelle qui place Saint-Vallier hors de l’agglomération qu’il  préside  ou la complicité d’un élu engagé lui-même, dans la ville dont il est maire, dans un processus de réduction des emplois publics qui l’a conduit à supprimer plus de 30 emplois depuis son élection ?

L’hospitalisation publique  doit échapper à la politique d’austérité.

Valence sera solidaire de Romans et de Saint-Vallier pour défendre l’hospitalisation publique.

Nous soutenons l’action des personnels et des populations pour conserver le potentiel du service public de santé dans le Nord-Drôme.

Partager cet article

Repost 0

commentaires