Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 16:20

Comme cela se pratique couramment, le nouveau maire de Valence a fait procéder à audit sur l’état des finances municipales.

Pour donner à croire qu’il pourrait trouver dans cet audit matière à dénoncer la gestion calamiteuse de ses prédécesseurs (voire plus)  mais que, dans un souci de démocratie, il ne souhaitait pas que cette gestion calamiteuse soit étalée au grand jour devant le public et la presse, il avait prévu un séance privée de conseil municipal.

La ficelle était un peu grosse. Le maire sortant n’est pas tombé dans le piège tendu par son successeur : « il ya des choses à cacher mais on ne les étalera pas. » Il a voulu une séance publique.

Elle aura lieu tout à l’heure.

Le fameux audit, s’il confirme bien les difficultés à venir, ne révèle rien de très différent de ce qui avait été exposé lors du débat d’orientation budgétaire par la majorité sortante et dont nous sommes parfaitement conscients.

Le maire prendra-t-il prétexte de ces difficultés – qu’il connaissait parfaitement – pour revenir sur certaines de ses promesses électorales qu’il est hors de capacité de tenir ?

Premiers éléments d’information tout à l’heure.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Riri 17/06/2014 13:37

Le dauphiné on line présente quelques extraits vidéos de la séance du conseil. C'est pas très bien filmé, mal cadré, ça tangue ce qui donne une petite idée de la fébrilité et des tensions qui règnent dans cette assemblée mais l'on peut rendre hommage au journal de restituer au public un résumé des débats. Il est bon de voir que la démocratie locale est vivante et d'entendre les arguments des uns et des autres. Il est dommage de ne pas avoir l'intégralité des débats filmés et rendus au public. Quel meilleur moyen que de diffuser par ce biais les débats des assemblées représentatives, même de conseils municipaux, pour montrer à ceux qui pensent que l'UMP et le PS, la droite et la gauche mèneraient quasiment la même politique et seraient de mèche que ce n'est pas le cas en pratique ?
J'ai trouvé votre intervention, Gérard, particulièrement persuasive et convaincante.