Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 15:21

Le Maire de Valence a décidé de ne pas appliquer la réforme des rythmes scolaires et de n’assurer qu’une simple garderie payante de 15h45 à 16h30. (D.L du 4 juin)

Je ne suis pas de ceux qui considèrent que la réforme proposée par V. Peillon était une bonne solution mais il est clair que la décision de transformer les allégements d’horaire qui devaient être occupés par des activités éducatives en simples garderies payantes est pire encore.

Un COLLECTIF DE PARENTS DE VALENCE s'est constitué.
Il exige un vrai Projet Éducatif de Territoire avec :
- des activités périscolaires cohérentes et de qualité
- gratuité jusqu'à 16h30
- constitution d'une vraie commission de pilotage avec les parents,ss
- des rythmes maternelle et primaire différenciés
Ceci dans le cadre de ce qui est prévu par la loi, l’État et la Direction de l'Inspection académique.

Il organise un rassemblement pour défendre cette position et ces exigences à la Mairie de Valence : rendez-vous Mardi 10 juin à 18h00 sur le parvis de l’hôtel de ville.

Des représentants du collectif demanderont à être reçus par le Maire à cette occasion.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jerome 09/06/2014 18:32

Oui Ludo, cela aurait été la meilleur solution...sauf que cela aurait encore plus grondé. Entre les familles divorcées, les lobbys du tourisme etc...
Aujourd'hui que la loi est ce qu'elle est, il n'y a qu'une chose à défendre : l'intérêt de nos enfants. C'est pour cela qu'il faut que les activités périscolaires soient gratuites et de qualité. Quand on fait le choix de recruter des policiers, on peut en recruter un peu moins et éduquer nos enfants! Cela fera moins de délinquance plus tard. Et cela tire le pays vers le haut ! Notre maire l'a t'il compris ?

Ludo 08/06/2014 08:59

Alors qu'il aurait suffit d'annuler la loi précédente et de remettre l'école le samedi matin...