Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 20:52

L’Observatoire de la Laïcité se félicite des conditions dans lesquelles le maire de Valence et le directeur de la Citea ont veillé au respect des principes de laïcité et de neutralité du service public à l’occasion des opérations de communication du diocèse en vue de la cérémonie d’ordination du nouvel évêque de Valence

Il s’étonne, par contre, de l’annonce par le maire de Valence de sa présence à cet événement interne à la communauté catholique.  En justifiant sa présence par le fait qu’il est le maire de tous les valentinois,  le maire témoigne qu’il partage une confusion trop fréquente dans la lecture de l’article 2 de la loi du 9 décembre 1905 portant séparation des Eglises et de l’Etat : La République ne reconnaît aucun culte.

C’est  faire un contresens que de comprendre « ne reconnaît aucun culte» comme voulant signifier « les reconnaît tous ». Cette loi, respectueuse de la liberté de conscience de chacun, interdit en effet aux représentants de l’Etat et de ses collectivités leur présence es-qualité aux cérémonies internes de quelques groupes religieux que ce soit. La non reconnaissance des cultes ne souffre aucune exception ni accommodement.

 

L’Observatoire appelle le maire de Valence à la cohérence dans le respect des principes laïques.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires