Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 10:20

Le maire Valence proposera au prochain conseil municipal de voter une baisse de l’indemnité des élus. Il s’agit de prouver la vertu et le désintéressement des membres de la nouvelle équipe.

La mesure à toutes les chances d’être « populaire », mais elle mérite d’être considérée plus attentivement.

Les missions confiées aux élus sont, pour certaines d’entre elles, extrêmement chronophages.  Elles réclament une présence quasi quotidienne dans les locaux municipaux. Il est quasiment impossible à un élu qui ne serait pas retraité d’assurer correctement ses obligations en conservant une activité professionnelle à temps plein.

Il faut donc que l’indemnité perçue compense le manque de salaire ou de revenu qu’entraîne une activité rémunérée à temps partiel. Au dessous d’un certain niveau d’indemnisation les élus concernés seront pénalisés  ou bien ils ne seront pas en situation d’assurer correctement – parce qu’ils ne pourront pas y consacrer le temps nécessaire - les missions que les électeurs leur ont confiées.

Cette remarque ne vaut évidemment pas pour les retraités, mais est-il raisonnable de créer les conditions pour que seuls les retraités soient en situation d’assurer les temps de présence nécessaire à une vie municipale normale ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Poil à gratter! 11/04/2014 18:26

Vous avez raison ! Telle qu'elle nous est annoncée, cette mesure donne la désagréable impression de surfer sur la vague de défiance, à l'encontre des élus que d'aucun voudrait voir tout emporter. Ces 10% de baisse ne constituent qu'une manoeuvre démagogique qui prend l'électeur pour un imbécile. D'autant que nous attendons tous, avec une grande curiosité, de connaître le choix que notre petit Nicolas local fera au sujet de la présidence de l'Aggglo. Pour infos, s'il reste conseiller général, en cumulant Maire et Président de l'Agglo, il sera concerné par le plafond d'écrêtement : 8272 € !
Pas mal non?
Il va pouvoir à nouveau rouler en porsche !!