Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 18:21

Les six mois qui viennent vont être denses en évènement politiquement majeurs.

1° Mise ne place de la nouvelle agglomération et débats qui vont entourer cette mise en place encore contestée par de nombreuses communes

2° Campagne électorale pour le renouvellement des municipalités en mars.

3° Renouvellement du parlement européen en mai.

Trois terrains, trois occasions pour les citoyens de manifester clairement leur volonté et de peser sur des grandes décisions qui détermineront les évolutions dans les années à venir.

Prendront-ils en main leur destin  ou laisseront-ils le pouvoir leur échapper au profit d’un « technicisation » de la vie publique (voir à ce propos un bel article du Monde diplomatique de Janvier : rendez-vous manqué de la gauche et de la politique locale) ?

Céderont-ils aux chimères des droites extrêmes ?

Enverront-ils  à Bruxelles des députés capables d’impulser une nouvelle logique à la construction européenne ?

En ce premier janvier on peut formuler des vœux ; on peut aussi faire état de certaines inquiétudes quant aux résultats de ces consultations et appeler tous les républicains à la vigilance et à l’action.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gège 03/01/2014 07:42

L'essentiel est dit dans l'article du "Monde Diplomatique" que tu cites en référence. Qui pourra crever la chape plombée que construit cette nouvelle aristocratie des élus locaux devenus des "professionnels communautaires"?
L'élu dit "de proximité" n'est-il pas devenu le pire adversaire de la démocratie participative, si tant est que celle-ci fut comprise un jour par les édiles?
Cessons de croire aux bonimenteurs qui nous rebattent les oreilles avec les thèmes de la modernité et des réformes nécessaires. Louis Philippe (1830) et Gambetta (1865) en leurs temps nous avaient déjà fait le coup.
Sachons avouer que cet acte III de la décentralisation est une bifurcation majeure dans nos institutions. Non pas décentralisation, mais concentration de nouveaux pouvoirs dans les mains d'une coterie aux ordres du fédéralisme européen. Bilan probable : fin des territoires; émergence des réseaux (hiérarchisé bien sûr) métropolitains; le citoyen jeté aux orties, "l'expert" monté au pinacle!
Fin de l'Histoire donc.

bourdon 02/01/2014 14:32

ou se trouve l'occasion pour le citoyen de manifester sa volonté lors des débats concernant la nouvelle agglomération?
Inutile de me dire la campagne électorale des municipales car :
- il est dit "trois terrains" et je doute d'ailleurs que la question soit abordée lors de ces élections.
alors comment éviter une technicisation qui semble le lot de ces questions?
réunions publiques?

Bouchet 02/01/2014 17:02

J'espère bien qu'elle le sera par des citoyens décidés à ne pas prendre les vessies pour des lanternes !