Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 08:00

Après mon appel à l’unité de la gauche pour les prochaines municipales (article précédent) , la journée a été fertile en appels et en contacts de toutes  sortes.

Beaucoup d’encouragements venus notamment de personnes qui, en 2008, avaient voté pour la liste alternative (Rivasi/Bouchet) et qui confirment qu’ils ne voteront pas, cette fois,  pour une liste de gauche EELV/MRC au motif "général" que la division à gauche laisseraient un champ trop libre à la droite et à l'esxtrème droite.

Ces propos renforcent mon approche de la question.

Mes amis Verts m’en veulent sans aucun doute d’une initiative qui les fragilise. Ils savent pourtant depuis plusieurs semaines quelle est la position du MRC qui leur a été exposée dans une longue lettre argumentée de 4 pages.

Par mon appel, je ne renie en rien tout ce que nous avons fait ensemble et que nous pouvons encore faire ensemble.

Seulement, quand un ami s’apprête à faire ce qu'on considère comme une sottise, l’amitié consiste précisément à essayer de l’empêcher de la faire. Et il faut parfois un certain courage pour s’opposer à ses amis. Et,  comme le disait Jean Jaurès dans un célèbre discours :  «Le courage, c’est de ne pas livrer sa volonté au hasard des impressions et des forces  ….  c’est d’aller à l’idéal et de comprendre le réel «

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Paulo 13/12/2013 17:11

Conserver Valence à Gauche...C'est quoi la politique municipale de gauche à Valence; quelles différences avec une gestion de "droite" ..?.Elles sont infimes car les marges de manoeuvre deviennent quasi nulles. A un tel point qu'il devient possible de débaucher des candidat(es) venant de la droite et du centre. C'est éclairant et inquiétant tant il devient visible que les partis dits de gouvernement pataugent dans le même bourbier néo libérale, acceptant de faire reposer sur les classes moyennes un effort fiscal de plus en plus lourd, pratiquant les mêmes politiques sécuritaires ( Ah, les caméras !), etc.. En positif, ils commencent tous à prendre conscience de la nécessité de densifier la ville, de préserver les terres agricoles, de s'appuyer sur l'associatif pour développer le lien social. Bref ,Maurice , Daragon, quelles différences, à part les tonitruantes déclarations de campagne, habituels propos démagogiques, le grand cirque électorale quoi! Alors moi j'attends de voir les programmes, de les décripter, les analyser, avant de juger le comportement des Verts Valentinois, je souhaite qu'ils aient d'autres propositions à faire que celle d'enfouir l'autoroute ou de construire un palais des congrès, de doubler les cameras de videosurveillance. Et puis il y a tant à faire pour permettre aux citoyens d'être des acteurs tant à Valence qu'à l'agglo . Garder la mairie "a gauche" ne suffit plus, il faut qu'on nous démontre que la gestion, même contrainte, à quelque chose à voir avec les valeurs de gauche , humaniste certes, sociales bien sur, mais aussi capable d'imaginer et de construire un monde nouveau, décentralisé au possible, libérant les initiatives en simplifiant nos organisations, écologique.

Bouchet 14/12/2013 10:49

Vous avez raison quant à la faiblesse des marges disponibles pour impulser une politique différente. Cepend : reprendre la gestion des cantines au privé pour l'assurer directement ; construire une régie municipale des eaux et rendre aux usagers les profits qui étaient distribués aux actionnaires.... n'est-ce pas une différence entre la gauche et la droite ?

serge d'agostino 12/12/2013 16:44

Dans le contexte actuel, cette proposition d'union me semble relever de l'évidence. Donc bravo.