Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 08:00
13.203/ Comprendre
  • Ma thèse c'est que c'est une erreur de penser que l'Europe est déjà une nation, elle rassemble une trentaine de nation. Et la monnaie unique est une erreur parce qu'elle juxtapose des pays de structures économiques et de niveaux très différents. Donc ça ne marche pas, non seulement pour le passé, mais pour l'avenir.
  • Il y a en Allemagne des voix d'économistes éminents mais discordantes qui font l'analyse que le maintien dans le temps de la monnaie unique nécessiterait des transferts de montant tel (une dizaine de % de la richesse créée chaque année), donc elle n'est pas viable, et l'Allemagne n'acceptera pas à la longue de sacrifier sa compétitivité. N'oublions pas que maintenant l'Allemagne fait l'essentiel de son excédent commercial hors-UE. La monnaie unique est un tonneau des Danaïdes.
  • Il faut négocier entre la France et l'Allemagne, qui sont les deux pays fondateurs de la monnaie unique, un passage à la monnaie commune, c'est à dire :
    - un système européen bis avec un toit commun renforcé
    - une monnaie commune qui sera un panier des monnaies nationales qui permettront les ajustements
    - avec une dévaluation de l'euro de 20% par rapport à ce qu'il est aujourd'hui, beaucoup trop cher, écrasant notre économie.

La solution de la monnaie commune permettrait d'aller vers une grande Europe, d'agglomérer l'Angleterre et la Russie, d'élargir une Europe à 28 trop petite pour peser vraiment sur le destin du monde, tout en nous ligotant nous la France.

Partager cet article

Repost 0

commentaires