Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 08:00
13.188/ Comprendre ce qu'on vote

J’ai gentiment été traité de laicard (D.L du 2 Octobre) pour avoir, en conseil municipal, refusé de participer à un vote sur « le transfert » à Valence du siège d’une congrégation religieuse « les sœurs de Jésus Serviteur ».

Cette congrégation  a été créée par décret signé au Vatican le 15 Juin 2007 à la suite de la fusion de cinq communautés de femmes. Cet institut religieux, de droit pontifical selon son décret de fondation, fixe son siège principal à Valence. (Le décret signé du Cardinal Rodé préfet de la Congrégation pour les instituts religieux est consultable sur internet).

J’ai du mal à comprendre pourquoi, six ans après cette fondation et cette installation à Valence, il faudrait que le conseil municipal donne un avis. J’ai d’autant plus de mal à le comprendre que la loi de 1901 a donné la liberté d’association et qu’il suffit d’une déclaration en préfecture pour être en règle et que, par ailleurs, la loi de 1905 à dégagé l’Etat du pouvoir qu'exerçaient sur lui  les Eglises mais tout autant les Eglises du pouvoir de contrôle que leur imposait l’Etat.

Que les Sœurs de Jésus Serviteur fixent leur siège à l’endroit qui convient à leur activité : cela ne me pose aucun problème. Que l’on me demande mon avis sur la question   Voilà qui  m’interroge.

Quel est le véritable sens de ce vote ? Personne n’a pu répondre à la question

Que se serait-il passé si le vote du conseil avait été négatif ?

Que ceux qui savent m’expliquent !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Uwe 03/10/2013 11:10

Bonjour,

Drôle de papier en effet ! Pas signé et il ne m'a pas semblé reconnaître la belle plume de Mme Rossi ! Tant que j'y suis, ce serait bien que quelqu'un dise à M Maurice que s'il souhaite que le PS continue à gérer la Mairie, ce serait bien qu'un autre candidat conduise la liste. Je ne doute pas des ses compétences de back office, mais en nos temps communicants, il ne passe décidément pas !

Cordialement.

Uwe