Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 19:45
13.118/ S'engager en ce monde

Le dimanche est le moment des « relectures ».. Je vous livre ce petit texte d’Alain à méditer

J’ai souvent dit et je vois très clairement que dans toute religion il y a une revendication d’ordre moral, une protestation de cœur contre l’injustice, contre la guerre, contre tout le désordre humain. Sans quoi la religion n’aurait jamais intéressé personne. C’est vrai, en tout cas, des religions de notre temps….

Ce qui gâte la religion, c’est la croyance en Dieu et l’idée d’une vie future auprès de laquelle celle-ci n’est qu’une épreuve et une préparation. Ces croyances conduisent à tout accepter et à ne rien faire. Le moine est le seul qui suive cette logique. Mais il y a bien plus de moine qu’on ne croit.

L’idée laïque, c’est qu’il y a des désordres humains qu’on n’a pas le droit d’accepter, ni pour soi, ni pour les autres. Il ne faut point dire aux fils de la terre qu’il y a une justice toute-puissante, qui rétablira l’ordre. Il ne faut point le dire, parce qu’on n’en sait rien ; bien mieux, parce qu’il n’y a pas d’exemple de justice réalisée, sinon par des hommes qui croyaient en eux-mêmes, et qui agissaient selon leur conscience, toute de suite, dans ce bas monde, malgré vents et marées, comme on dit. Pour moi la foi qui va à Dieu se trompe d’objet ; elle veut que ce qui doit être soit déjà et soit par lui-même.

 

Propos 2524 du 16 février 1903, extrait de « Propos impertinents »

Partager cet article

Repost 0

commentaires