Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bouchet
  • : G. Bouchet la vie muncipale de Valence. Des réflexions sur la vie politique locale, départementale, nationale.
  • Contact

Recherche

4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 08:00

Le Préfet persiste dans la désinformation.

Dans un communiqué, repris par la presse du vendredi 3 mai, il affirme que 72 % de la population des 51 communes concernées par son projet de « Grand Périmètre » pour une future agglomération approuvent son projet.

Il ne peut afficher un tel résultat que par un tour de passe-passe tout à fait indigne d’un représentant de l’Etat impartial. En effet, dès lors qu’un  conseil municipal a voté majoritairement pour l’agglomération à 51, il considère que toute la population de la commune est à comptabiliser dans le camp des pour. Or, à Romans par exemple où le vote a été acquis par 20 voix contre 19, ce ne sont pas les 34 000 Romanais qui doivent être considérés comme favorables à la grande agglo mais seulement 51,2 %.  Ce ne sont pas 100% des Valentinois qui approuvent ce projet mais seulement 57% (28 pour, 16 contre et 5 abstentions en conseil municipal).

Par ailleurs alors que 29 conseils municipaux sur 51 se sont prononcés contre, il annexe au camp des pour des communes dont le conseil a voté contre mais dont le maire a pris une position contraire à celle de la majorité de son conseil.

Avec de pareilles manipulations, il ne faut pas s’étonner que le peuple citoyen se détourne de plus en plus des urnes et qu’il perde confiance dans la démocratie représentative dont l’expression est détournée au profit de projet que les électeurs n’approuvent pas.

Quand le peuple pense mal, il faut changer le peuple ! On croyait ces pratiques réservées aux régimes totalitaires.

Partager cet article

Repost 0

commentaires